Sartorius Stedim Bio - FR0013154002 DIM

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
En ce moment, la bourse est versatile :
Ce que les investisseurs ont adoré hier, le brûle aujourd'hui, et inversement :
Europcar, Solocal, BNP, SG, l'auto, l'aérien : de -5 à -10%
Les défensives en hausse : Sanofi, Danone, L'Oréal, Dassault Systèmes.
Biomérieux, Sartorius à +5%.

On va dire que le marché est piégeux ces temps-ci.
 

Julien954

Contributeur
Bonjour à tous,

J'essaye de classer les valeurs de mon PF. J'ai retenu ces trois critères : cyclique, croissance et défensive.

J'hésite pour Sartorius entre croissance (hausse du CA très rapide) et défensive (secteur de la santé).

J'ai mis une pastille jaune pour mes valeurs croissance, une bleue pour mes cycliques et une violette pour mes défensives. J'ai peut-être fait des erreurs...

Capture-1306.PNG
 

Jeune_padawan

Contributeur
Sans être un expert, je donne juste mon avis très personnel :

- ABC Arbitrage : plutôt cyclique mais à l'inverse (quand la bourse va mal ABC voit sa valorisation augmenter et inversement)

- Safran : plutôt croissance malgré le cours qui a dévissé dernièrement, il reste la défense (contrats longs) et l'aérospatial

- Sartorius : je la classerai en croissance, car les résultats sont en hausses année après année et la majorité des bénéfices sont réinvestis. Et c'est plus un fournisseur de matériel médicale que de la pharmacie.

- SEB : là je suis mitigé entre cyclique et croissance mais je dirais croissance même si ces derniers mois elle stagne.

Pour le reste, soit je ne connais pas la société, soit je suis d'accord.

Si d'autres membres veulent corriger ou compléter mon message, il n'y pas de souci :D.


Note : Ce ne sont que des avis personnels et en aucun cas des conseils d'achats et/ou de vente.
 
Dernière modification:

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Sans être un expert, je donne juste mon avis très personnel :
Oui, vos remarques sont justes.
le choix de répartition sur les 3 critères retenus pose problème parce que 2 sont liés.
On oppose cycliques à défensives.
Ensuite, si on décompose un peu : les valeurs de croissance font partie des défensives.
On a un peu du mal à les faire cohabiter parce que, quand on pense croissance, on pense offensive.
C'est vrai qu'une action de croissance correspond à une entreprise offensive, économiquement parlant. Alors qu'une pure défensive redistribue 80% de ses bénéfices en dividendes, et il ne lui reste presque plus rien pour vivre!!

Et si on creuse encore plus... Il y a des pures cycliques, et des cycliques plus tout à fait cycliques. Exemple avec Vinci, valeur cyclique dont la majorité des bénéfices viennent des concessions aéroportuaires.

Si Total a une pastille bleue (cyclique), alors GTT et Rubis doivent aussi en avoir une.
Sartorius, BioMérieux, c'est jaune : croissance.
Safran : jaune, bien sûr.
 
Haut