BPCE va ouvrir vendredi son offre de rachat pour le solde du capital de la banque Natixis qu'il compte retirer de la Bourse, indique un communiqué du groupe jeudi.

L'offre publique d'achat simplifiée « sera ouverte du 4 juin au 1er juillet inclus », au prix de 4 euros par action, précise le communiqué. Le prix proposé représente une prime de 18% par rapport au cours de clôture de Natixis à la date du 5 février, moment où l'intention de rachat a été annoncée, et une « prime de 43% par rapport au cours moyen de Natixis des 60 jours de cotation précédents l'annonce de l'offre ».

Affectée par les fortes turbulences qui ont secoué les marchés début 2020, Natixis, filiale de BPCE introduite en Bourse fin 2006, est repassée dans le vert au premier trimestre, engrangeant un bénéfice net de 225 millions d'euros après une perte de 204 millions l'an passé, selon les résultats de BPCE annoncés le 6 mai.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

La banque Natixis est aussi actuellement jugée, depuis le 29 mars, pour un communiqué de presse de novembre 2007 sous-estimant son exposition indirecte à la crise des subprimes. La décision des juges sera rendue le 24 juin.