L'application mobile de LCL a été affectée mardi soir par un bug informatique à la suite d'une mise à jour, la banque évoquant quelques centaines de clients concernés et assurant qu'il ne s'agit pas d'une cyber-attaque.

Entre 17H40 et 18H40, l'application a fait l'objet d'un « bug informatique (...) à l'occasion de la mise en place d'une évolution de l'application », a indiqué la banque dans une déclaration transmise par mail à l'AFP.

« Les personnes concernées par cet incident ont pu lire sur leur application des opérations d'un autre compte que le leur », détaille la banque, précisant que ces informations ne permettaient pas d'identifier les titulaires des données affichées.

Pendant cette période, quelque 72.000 clients ont utilisé l'application. « Les premiers constats, confirmés par des tests aléatoires sur ces 72.000 clients, montrent que cela n'aurait concerné que quelques centaines d'entre eux », précise LCL.

« Grosse panique pour les clients @LCL dont je suis. Sur l'application on n'a plus accès à nos comptes mais à des comptes d'autres clients ! Grosse faille de sécurité ! Bonjour la confidentialité des informations », a commenté un utilisateur sur Twitter.

« En aucun cas il n'était possible de réaliser des opérations sur les comptes dont les données étaient affichées, ni d'accéder aux informations du titulaire du compte », a assuré de son côté la banque, qui affirme avoir suspendu l'accès aux informations des comptes sur son application.

Frais bancaires : jusqu'à 222 € d'économies grâce à notre comparateur

Un retour à la normale est prévu « dans la nuit », selon LCL qui contactera l'ensemble des clients concernés par l'incident « dès que le diagnostic sera terminé ».

La Banque Postale, Boursorama... Que vaut l'appli de votre banque ?