L’offre d’entrée de gamme du Crédit Agricole, EKO, a séduit, 35 000 clients de plus en 2020. Un chiffre qui reste encore très loin des objectifs affichés par la banque. Quant à l'offre LCL Essentielle, elle a presque doublé le nombre de ses clients.

La croissance ralentit pour EKO, l’offre d’entrée de gamme du Crédit Agricole. Le compte à 2 euros par mois qui donne accès à un compte bancaire avec carte Mastercard, à un chéquier et aux principales opérations du quotidien, a convaincu 35 000 clients supplémentaires en 2020, selon les informations divulguées par la banque mutualiste à MoneyVox ce vendredi. Elles font suite à la publication, la veille, de ses résultats annuels, marqués par une baisse de son bénéfice net de 34,9% à 4,69 milliards d'euros, en raison de la hausse du coût du risque due à la crise sanitaire.

En savoir plus sur l'offre EKO du Crédit Agricole

EKO comptait 162 000 clients à la fin 2020, contre 127 000 un an plus tôt, soit 35 000 de plus. En 2019, l'offre à bas prix avait fait mieux : + 47 000 clients. Le rythme d'acquisition de nouveaux clients se réduit donc, et l’objectif affiché d'atteindre 500 000 clients d’ici 2022 paraît fortement compromis.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Filiale du Crédit Agricole, LCL a lancé en sa propre version d’EKO, baptisée LCL Essentiel. Fin 2020, l’offre a convaincu 37 000 particuliers, soit 17 000 de plus sur un an.

Eko, Kapsul, Nickel… Que valent les comptes bancaires « à 2 balles » ?