A la faveur de la crise du coronavirus, BNP Paribas est repassée en tête des banques de la zone euro, classée selon leur valorisation boursière.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

45,5 milliards d’euros : c’est la valeur totale en bourse des titres BNP Paribas au 8 juillet. Un chiffre qui lui permet de repasser devant l’Espagnole Santander, et de redevenir ainsi la 1ère banque de la zone euro sur ce critère. En Europe mais hors zone euro, elle reste devancée par la Britannique HSBC (87 milliards d’euros). Dans le top 12 européen, on retrouve 3 autres banques françaises : Crédit Agricole SA (6e, 25,6 milliards d’euros), Société Générale (11e, 13,3 milliards) et Natixis (12e, 7,7 milliards).

C’est la tempête boursière déclenchée par la pandémie de Covid-19 qui a rebattu les cartes. Les capitalisations boursières des banques ont effet fondu comme neige au soleil depuis le début de l’année. Fin décembre, BNP Paribas pesait encore 66 milliards d’euros. Mais le cours de son action a perdu 32% depuis, rappellent Les Echos. Une perte comparable avec celle, moyenne, des banques de la zone euro (33%), mais inférieure à celle de Santander, qui a vu sa valorisation boursière chuter de plus de 42%.

Voir aussi notre palmarès des banques les moins chères