Natixis est entièrement sortie d'une filiale de services financiers du Crédit Agricole, celui-ci rachetant les 15% qu'y détenait encore la banque d'investissement et en possédant maintenant l'intégralité, ont annoncé mardi les deux établissements.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Natixis, filiale cotée en bourse du groupe BPCE où sont par ailleurs réunies Banques Populaires et Caisses d'Epargne, « annonce avoir finalisé la cession de sa participation de 15% dans CACEIS à Crédit Agricole S.A. », dit-elle dans un communiqué. « Crédit Agricole S.A. sera ainsi, au terme de cette opération, l'unique actionnaire de CACEIS. »

CACEIS, dédiée aux services financiers aux investisseurs institutionnels, a été créée dans les années 2000 par le Crédit Agricole et les Caisses d'Epargne, qui avaient rapidement transmis leur participation à Natixis. Celle-ci en a ensuite vendu une bonne part en 2009 à Crédit Agricole, dans un contexte de difficultés importantes dans le sillage de la crise financière. Natixis, qui a promis en novembre jusqu'à un milliard d'euros d'acquisitions d'ici 2020 dans le cadre de son plan stratégique, n'a pas précisé le montant de l'opération mais a dit avoir réalisé une plus-value de 74 millions d'euros.