Plan du site Rechercher
Fortuneo

BNP Paribas : la refonte du réseau d'agences achevée aux deux tiers

Espace de consultation en libre service au sein de l'agence BNP Paribas 18 Quai à Rennes
Agence 18 Quai à Rennes - DR cBanque

En 2014, BNP Paribas a entamé une large refonte de son réseau d’agences en France. Deux ans plus tard, deux tiers d’entre elles ont été transformées. En trois ans, 191 points de ventes ont disparu.

Des « agences express », limitées aux opérations courantes, plus légères et surtout moins coûteuses ; des « pôles d’expert », spécialisés sur le crédit immobilier ou la prévoyance ; des agences « conseil », enfin, conservant un format plus classique, mais en intégrant aussi plus franchement les outils numériques. En novembre 2013, BNP Paribas avait tracé les grandes lignes de la refonte de son réseau d’agences en France.

Lire à ce propos : BNP Paribas : des « agences express » et des « pôles d'experts » à partir de 2014

Un peu plus de 2 ans plus tard, la première banque commerciale française a fait le point sur ce projet au long cours, à l’occasion de la présentation de ses résultats 2015. En France, la transformation est achevée à 63%, a détaillé BNP Paribas. C’est plus qu’en Italie, où seulement 43% des agences de la filiale BNL ont été revues, mais moins qu’en Belgique, où 95% des points de vente de Fortis sont au nouveau format.

191 agences de moins qu’en 2012

En matière de numérique, 56% des agences françaises disposent désormais de la vidéoconférence, 52% d’accès wifi pour les clients et 62% de postes de travail mobile sur tablette. La reconfiguration du réseau s’est également concrétisée par des « horaires d’ouverture revus et adaptés aux besoins » de la clientèle.

La modernisation de sa relation client n’est toutefois pas le seul objectif poursuivi par BNP Paribas : la banque souhaite également « optimiser » son réseau. En clair, fermer des points de vente. En France, fin 2015, la banque parisienne disposait de 2.009 agences, soit 191 de moins qu'il y a trois ans. En Belgique, 149 (sur 938) ont été fermées depuis 2012, et 78 (sur 880) en Italie. Aux Pays-Bas, Fortis a en revanche légèrement élargi son implantation, avec 41 points de vente fin 2015 : trois de plus qu’en 2012. Cette « optimisation des implantations » va se poursuivre, a également annoncé BNP Paribas.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Février 2016

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox