La société de gestion d'actifs française Amundi, un poids lourd mondial, a fixé lundi le prix indicatif de son action dans une fourchette de 42 à 52,50 euros pour sa prochaine entrée en bourse, a-t-elle annoncé lundi.

Cette opération valorise ce mastodonte, avec plus de 950 milliards d'euros sous gestion, entre environ 7 et 8,8 milliards d'euros. Dévoilée à la mi-juin, cette opération sans augmentation de capital doit permettre à Société Générale, dont Amundi est la filiale commune avec Crédit Agricole, de céder sa participation de 20% dans le groupe.

Elle se traduira par une mise sur le marché de 33.358.336 actions cédées par Société Générale, soit un montant levé se situant entre 1,4 et 1,7 milliard d'euros, hors exercice de l'option de surallocation, a précisé le groupe dans son communiqué.

Investissez dans la Bourse au meilleur prix ! 7 offres comparées

Une levée de 2 milliards d'euros

L'option de surallocation, qui représentera un montant maximum de 210 millions d'euros, se traduira par le placement de 5.003.750 actions par Crédit Agricole et porterait le total levé à près de 2 milliards d'euros. Crédit Agricole n'avait jusqu'à présent pas précisé ses intentions concernant une éventuelle vente d'une partie de ses actions. La banque a par ailleurs annoncé son intention de se séparer de 2% de ses parts, les cédant à une filiale du groupe Agricultural Bank of China. La fixation du prix de l'offre est prévue le 11 novembre avec un début de cotation prévu le 12 novembre.