Plan du site Rechercher
Hello Bank!

Nouveaux moyens de paiement : les banques tiennent le premier rôle

NFC
© Tyler Olson - Fotolia.com

Un récent sondage du cabinet de conseil Solucom (1) conforte les banques dans leur rôle de teneur du compte courant et de gestionnaire des moyens de paiement, y compris en ligne et sans contact. A condition qu’elles prouvent leur capacité d’innovation et d’information dans le domaine.

Depuis la mise en œuvre - en 2009 en France - de la première directive européenne sur les services de paiements (DSP 1), les banques ne sont plus les seules à pouvoir fournir des services de paiement, concurrencées par un nouveau type d’acteur non-bancaire, les établissements de paiement. Cette évolution majeure est toutefois largement ignorée des usagers, qui considèrent dans leur immense majorité (79%) que la tenue de compte et les moyens des paiements restent le rôle premier des banques, loin devant le conseil en épargne et en placements (13%) et la distribution de crédits (6%).

Logiquement, pour 95% des Français interrogés, c’est aussi le rôle des banques d’innover dans ce domaine, plus que celui des fournisseurs de cartes de paiement (83%) ou des acteurs du paiement en ligne, du type de PayPal (66%). Y compris pour le paiement sur mobile dont la banque est, pour 67% des Français, l’acteur le plus légitime. L'usage du smartphone pour payer reste toutefois un horizon extrêmement lointain pour les Français. Un sur 100 seulement l'envisage pour les achats de faible montant, loin derrière les espèces (60%).

74% des personnes interrogées seraient par contre prêtes à utiliser un service de paiement en ligne via un identifiant unique rattaché à sa banque. Il y a là une « voie à suivre » estime Loïc Carpentier, directeur associé chez Solucom, qui les encourage à passer « des accords inter-banques (ou des partenariats) pour résister aux géants du web qui donnent un nouveau visage à la concurrence », à l’image de la récente initiative Paylib.

Domination outrageuse de la carte bancaire

La carte bancaire domine toujours outrageusement le paysage des paiements. 97% des Français interrogés en sont équipés, 12% en détiennent 3 ou plus, pour un nombre moyen de cartes par personne de 1,6. Les cartes fournies par des établissements de paiement, du type Compte-Nickel, restent rares (1% du parc).

Incontournables dans le domaine de la carte bancaire, les banques le sont aussi dans le paiement en ligne. Pour huit Français sur 10, la carte reste en effet la meilleure manière de régler ses achats sur internet. Une courte majorité (52%) utilise toutefois des alternatives, comme PayPal. Mais ils sont près de 60% à considérer que leur banque reste le tiers de confiance par excellence pour assurer la sécurité de ce type de transactions.

Un manque d’information sur le sans-contact

Autre enseignement du sondage Solucom : les Français ont tendance à sous-estimer leur équipement en cartes bancaires permettant le paiement sans contact. Un sondé sur 3 seulement pense en détenir une, alors que selon le groupement des cartes bancaires, presqu’une carte bancaire sur deux embarque actuellement une puce NFC.

Un écart qui confirme que les Français ont été équipés à marche forcée, sans être correctement informés. Huit détenteurs de carte sans contact sur 10 expliquent que leur banque ne leur a pas demandé d’acceptation préalable. Et un quart seulement a été informé sur le fonctionnement concret du paiement sans contact. Un manque de pédagogie qui peut expliquer en partie - avec le retard d’équipement des commerçants, moins de 20% du parc des terminaux de paiement étant compatibles - les faibles usages de ce service : parmi les Français équipés, plus d’un sur deux (53%) ne l’a jamais utilisé, et seuls 11% déclarent l’utiliser souvent.

Lire aussi : Paiement sans contact : comment les banques équipent leurs clients à marche forcée

(1) Etude menée par OpinionWay en octobre 2014 auprès d’un échantillon de 2.004 Français âgés de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Février 2015

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox