A 51 ans, le président-directeur général de la Société Générale vient d’être élu président de la Fédération bancaire européenne. Son mandat, d’une durée de deux ans, débutera le 1er janvier 2015.

Le président-directeur général de la Société Générale ajoute une nouvelle corde à son arc. Frédéric Oudéa vient en effet d’être élu président de la Fédération bancaire européenne (FBE), dont il était le vice-président depuis 2013. Il prendra ses fonctions au 1er janvier prochain, pour un mandat de deux ans. Il succède ainsi à Christian Clausen, président et directeur général de Nordea, qui termine son deuxième mandat.

« Alors que l'Europe connaît une reprise économique fragile, la promotion d'un secteur bancaire solide et compétitif en Europe, capable de financer la croissance face au mouvement croissant de désintermédiation, sera l'une des priorités de la FBE », estime le nouveau président dans un communiqué de la FBE. « Pour réaliser cette ambition, la FBE aura à cœur d'encourager un dialogue constructif avec les principales autorités réglementaires et de supervision européennes ».

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Après Polytechnique et l’Ecole nationale d’administration, Frédéric Oudéa travaille à divers postes au sein de l’administration, avant de rejoindre la Société Générale en 1995. Il siège au Conseil d’administration du groupe en 2002 et en devient le président-directeur en 2009. Après avoir été président de la Fédération bancaire française entre septembre 2011 et septembre 2012, il en est aujourd’hui le vice-président. En parallèle, Frédéric Oudéa préside également le Comité de pilotage sur les fonds propres réglementaires de l’Institute of International Finance, une association des grandes banques et institutions financières mondiales.