Plan du site Rechercher
Hello Bank!

Portefeuille électronique : BPCE et LCL choisissent le « wallet » de Visa

  • MoneyVox avec AFP
Logo V.me by Visa
DR

Le groupe BPCE, qui coiffe les Caisses d'Epargne et les Banques Populaires, et LCL, filiale de Crédit Agricole SA, lancent à leur tour un portefeuille électronique en partenariat avec le géant des cartes bancaires Visa.

Cette solution de paiement, baptisée V.me, permet en créant un compte de régler des achats sur internet, mobile ou tablette sans saisir de données bancaires, comme le numéro de carte ou le cryptogramme, à chaque transaction. Du côté des e-commerçants, V.me assure « simplifier et sécuriser les parcours d'achats » des clients. Pour BPCE, qui vise plus de 80% de clients abonnés à la banque en ligne en 2017, ce partenariat est « en totale cohérence avec le plan stratégique », indique la banque dans un communiqué mercredi.

Prochainement chez Leclerc Drive

Dans un communiqué disctinct, Visa Europe annonce que son portefeuille électronique est simultanément lancé en France, au Royaume-Uni (avec Nationwide Building Society), en Espagne et en Pologne (avec ING Bank Slaski). « Dans les prochaines semaines, d'autres grandes banques vont proposer V.me dans ces quatre grands marchés », précise le groupe.

Selon Visa, près de 1.400 commerçants acceptent déjà V.me, parmi lesquels Dixons ou Universal Music au Royaume-Uni et prochainement Brandalley, Leclerc Drive, Made.com ou Pecheur.com en France. Le groupe indique que d'ici janvier 2014 « plus de 4.000 commerçants accepteront V.me by Visa grâce aux partenariats stratégiques avec les principaux fournisseurs de services de paiement ».

Masterpass en fin d'année

Le marché du paiement mobile est en plein boom ces derniers mois, de nombreux acteurs bancaires, spécialistes du web ou jeunes entreprises innovantes proposant des solutions visant à simplifier et sécuriser les achats sur le net, via tablette ou mobile. Le concurrent de Visa notamment, Mastercard, qui développe une solution similaire baptisée Masterpass, souhaite la déployer en France d'ici la fin de l'année. Il a récemment annoncé un partenariat avec la plate-forme de paiement Ogone.

Côté banques, BNP Paribas, Société Générale et la Banque Postale se sont associées pour lancer la solution Paylib, qui propose peu pu prou les mêmes fonctionnalités que ces concurrentes.

Lire aussi : La Banque Postale, la Société Générale et BNP Paribas lancent Paylib, leur alternative à PayPal

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox