BNP Paribas a indiqué mercredi vouloir augmenter de 10% les revenus de son activité de gestion d'actifs d'ici 2016 et compte accélérer son développement en Allemagne, grâce notamment à sa banque en ligne Hello Bank.

Ces deux objectifs, annoncés en marge des résultats trimestriels, s'inscrivent dans le plan stratégique 2014-2016 du groupe.

Pour développer la gestion d'actifs, BNP compte lancer de nouveaux produits « adaptés au besoin des assureurs et des fonds de pension » et développer l'offre d'actions européennes. BNP souhaite aussi augmenter le volume de ses actifs sous gestion en Asie Pacifique et sur les marchés émergents, via notamment des partenariats locaux.

Au total, la banque vise une collecte nette de 40 milliards d'euros d'ici 2016 « dans les segments à valeur ajoutée, principalement auprès de la clientèle des institutionnels, en Asie Pacifique, et dans les marchés émergents », et « réalisera pour ce faire des investissements ciblés, notamment sur le segment institutionnel ».

Les actifs sous gestion s'élevaient à 375 milliards d'euros fin juin, et l'activité accuse une décollecte de 12 milliards sur le premier semestre. Le chiffre d'affaires de la gestion d'actifs est d'environ 800 millions d'euros par an.

BNP Paribas compte sur Hello Bank en Allemagne

Par ailleurs, la banque souhaite accélérer son développement en Allemagne où elle vise un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros d'ici 2016, contre 1,1 milliard aujourd'hui, « soit un taux de croissance moyen annualisé d'environ 8% », selon le communiqué.

Comparatif des offres des cartes bancaires pour un voyage à l'étranger

Dans la banque de détail, le groupe vise environ 1,1 million de clients et une part de marché sur les dépôts des particuliers de 1% en 2017, grâce à sa banque en ligne Hello Bank ! qui s'appuiera sur le courtier en ligne Cortal Consors. Parallèlement, la banque souhaite se renforcer sur la clientèle entreprises et développer ses positions dans des métiers spécialisés, à l'image de l'acquisition annoncée fin juillet des activités de banque dépositaire de Commerzbank. Pour se développer outre-Rhin, BNP prévoit d'embaucher plus de 500 personnes sur trois ans.

Le plan stratégique 2014-2016, qui sera présenté en totalité début 2014, comprend un volet de réduction des coûts qui vise des économies de 2 milliards d'euros par an d'ici 2015 ainsi que plusieurs plans de développement spécifiques dont certains ont déjà été annoncés (lancement de la banque en ligne, ambitions du groupe en Asie).