Un nouveau cadre régional d'une filiale de la banque BNP Paribas a été mis en examen cette semaine à Marseille dans l'affaire Apollonia, vaste affaire d'escroquerie aux investissements immobiliers défiscalisants, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.

L'actuel directeur des engagements pour BNP Invest Immo en Provence-Alpes-Côte d'Azur a été mis en examen pour « complicité d'escroquerie en bande organisée », au terme de son audition jeudi par la juge d'instruction Catherine Lévy. Le directeur régional de BNP Paribas Personal Finance en Rhône-Alpes avait précédemment été mis en examen, en décembre, du même chef. Présenté également à la magistrate jeudi, l'ancien directeur d'une agence du Crédit Mutuel à Marignane (Bouches-du-Rhône) a quant à lui été placé sous le statut de témoin assisté, selon une source judiciaire.

Dans ce dossier instruit depuis trois ans, 32 personnes sont mises en examen à ce jour, dont 12 travaillant pour une banque, et cinq placées sous le statut de témoin assisté. Les gérants et des salariés de la société Apollonia, basée à Aix-en-Provence, des notaires et des courtiers en crédit ont aussi été mis en cause par la justice.

Dans cette affaire, Apollonia se voit reprocher d'avoir escroqué plusieurs centaines de foyers de l'Hexagone en leur faisant acheter des appartements pour un total d'un milliard d'euros, ses clients se retrouvant au final très lourdement endettés. Au passage, des cadres de plusieurs banques (Crédit Agricole, Crédit Immobilier de France, Crédit Mutuel, BNP Paribas, GE Money Bank) sont soupçonnés d'avoir violé des règles du crédit dans le montage des dossiers de financement.

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Aucun établissement financier n'a été mis en examen comme personne morale et certaines banques, qui ont pu se constituer partie civile dans l'affaire, affirment avoir été abusées par Apollonia, qui falsifiait certaines pièces et ne les informait pas sur la multiplicité des emprunts qu'elle faisait contracter à ses clients.