Le cabinet britannique Brand Finance, spécialisé dans l’évaluation et la communication financière des marques, a publié son classement 2012 des banques mondiales. Malgré la crise de la dette européenne, une banque française tire son épingle du jeu : BNP Paribas se classe en effet dans le top 10 mondial.

Dans cette étude, Brand Finance classe les banques en fonction de la valeur de la marque bancaire déterminée par un certain nombre de critères dont les résultats financiers, les perspectives de croissance, les parts de marché de la banque étudiée, etc.

Appartiennent ainsi au top 10 du classement :

  1. HSBC (Grande-Bretagne)
  2. Wells Fargo (Etats-Unis)
  3. Bank of America (Etats-Unis)
  4. Santander (Espagne)
  5. Chase Bank (Etats-Unis)
  6. Citi (Etats-Unis)
  7. American Express (Etats-Unis)
  8. BNP Paribas (1ère banque en Europe)
  9. Bradesco (Brésil)
  10. China Construction Bank (Chine)

Concernant les banques françaises, le rapport montre qu’elles ont subi une détérioration de leur place dans le classement depuis un an. En effet, seuls BNP Paribas et le CIC progressent alors que les autres banques classées ont perdu entre 6 et 38 places.

La situation des banques françaises dans le classement mondial :

  1. BNP Paribas (8e en 2012, 12e en 2011)
  2. Société générale (38e en 2012, 24e en 2011)
  3. Crédit agricole (54e en 2012, 48e en 2011,)
  4. CIC (77e en 2012, 81e en 2011)
  5. Crédit mutuel (78e en 2012, 63e en 2011)
  6. Natixis (105e en 2012, 84e en 2011)
  7. LCL (120e en 2012, 82e en 2011)
  8. Crédit du Nord (141e en 2012, 103e en 2011)
Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Enfin, de toutes les banques classées, c'est la marque Dexia qui a subi la plus forte baisse de valeur (-90%) en un an. Cela n’est pas une surprise puisque la banque franco-belge spécialiste du financement des collectivités locales a subi 11,6 milliards d’euros de perte en 2011 et est en cours de démantèlement.