Selon un communiqué publié mercredi, le Conseil d'administration de Crédit Agricole SA proposera à l'assemblée générale de ne pas verser de dividende au titre de l'exercice 2011.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Début novembre, Société Générale avait annoncé une décision similaire. Fin novembre, le directeur général de BNP Paribas Baudouin Prot a lui prévenu que les actionnaires de la banque devaient « s'attendre à une baisse sensible » du dividende.

Le renoncement au dividende s'inscrit dans une démarche de renforcement des fonds propres de la banque, qui s'est fixé un ratio de fonds propres « durs » (capital et bénéfices mis en réserve rapportés aux crédits accordés) de 10% fin 2013.

Malgré la crise du « subprime » suivie de la crise financière, Crédit Agricole avait systématiquement proposé un dividende depuis 2007, bien que l'ayant sensiblement réduit à compter de l'exercice 2008.