La Société Générale et le Crédit Agricole, deux des principales banques de détail françaises, viennent de lancer coup sur coup leurs applications iPhone.

Dans notre récent panorama des banques sur iPhone, nous avions pointé du doigt le manque d’ambition de la plupart des applications existantes. Jusqu’ici absentes, ou presque, de ce créneau, la Société Générale et le Crédit Agricole ont quelque peu relevé le niveau en sortant, à un jour d’intervalle, « l’Appli » et « Mon Budget », deux applications très complètes, et finalement assez proches l’une de l’autre.

Fonctions avancées de gestion

Premier point commun : la gamme des services offerts. Jusqu’ici, la plupart des applications iPhone des banques se contentaient de remplir un usage, éventuellement deux. Et elles passaient le plus souvent à côté de l’essentiel : offrir à leur client de vrais services mobiles de gestion de compte. Les deux nouvelles applications évitent cet écueil. Pensées pour le client, et pas seulement comme un support publicitaire, elles offrent la possibilité de visualiser l’état de ses comptes, d’effectuer des virements internes et externes et de gérer son budget.

Dans ce dernier domaine, c’est l’application du Crédit Agricole qui obtient la palme. Elle permet en effet d’obtenir une vue « rétroviseur » sur ses dépenses passées, d’établir un budget prévisionnel des dépenses à venir, mais aussi et surtout de mettre en place un plan d’épargne en vue d’un projet précis (vacances, travaux, gros achats...). Moins complète pour la gestion de budget, l’application de la Société Générale intègre par contre de petits extras : informations boursières, convertisseur, simulateur de crédits...

Un virement d’un glissement de doigt

Second point commun : l’interface. Les deux banques ont en effet eu à cœur de penser leur application en fonction des spécificités de l’iPhone. La petitesse de l’écran d’abord. Les deux applications « inventent » de nouvelles interfaces visuelles de consultations des comptes. Cela prend la forme, à la Société Générale, d’un compteur, dans lequel l’aiguille pointe le niveau des soldes, par rapport à des seuils personnalisables. Plus classiquement, le Crédit Agricole a choisi un diagramme dynamique en « camembert ».

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

L’écran tactile ensuite. L’application de la banque verte permet ainsi d’effectuer des virements d’un simple glissement de doigt d’un compte vers l’autre.

Saut qualitatif

Au final, les applications de la Société Générale et du Crédit Agricole apportent un net saut qualitatif dans un secteur jusqu’ici sans grand relief. Susciteront-elles, du coup, un sursaut chez la concurrence ? Réponse dans les prochains mois.

Retrouvez le descriptif de l’ensemble des applications bancaires dans notre tableau récapitulatif, ainsi que les démonstrations en vidéo de « L’Appli » et de « Mon budget ».