Bunq, banque « centrée sur les désirs et les besoins de ses utilisateurs » fondée en 2012 a annoncé ce mardi soir le rachat de l'application Tricount. Une manne de 5,4 millions d'utilisateurs pour la néobanque néerlandaise.

« Bunq accueille 5,4 millions de nouveaux utilisateurs dans sa communauté grâce à l'acquisition de la fintech belge Tricount. » L'annonce, faite ce mardi soir lors de la Bunq Update 20 à Amsterdam, est un nouveau jalon dans le développement de la néobanque fondée en 2012 à Amsterdam par l'entrepreneur canadien Ali Niknam. Depuis, la néobanque a grandi et vient donc de signer un joli coup avec le rachat de Tricount, qui lui offre une manne de 5,4 millions d'utilisateurs potentiels.

Des « solutions innovantes pour se simplifier la vie »

« L'engagement de Tricount en faveur de la simplicité, de la transparence et de sa communauté s'aligne parfaitement sur nos propres valeurs, a fait savoir le fondateur de Bunq dans un communiqué. Je suis très heureux que nous soyons en mesure d'offrir aux utilisateurs de Tricount un grand nombre de solutions innovantes pour se simplifier la vie ! » De son côté, Jonathan Fellon, le cofondateur de Tricount s'est déclaré « enthousiasmé par les nombreuses opportunités que cela offre aux utilisateurs. »

Jusqu'à 100 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Ce rachat confirme la volonté de Bunq de proposer des solutions pour faciliter les paiements entre amis. Depuis 2019, la banque néerlandaise proposait déjà un service similaire avec sa fonctionnalité « slice ». Cette dernière permettait de répertorier les dépenses de chacun puis de solder les comptes et de se rembourser, le tout avec la seule application Bunq.

Le compte pro Bunq Business

La néobanque a également profité de l'événement pour faire d'autres annonces, parmi lesquelles « le lancement de plusieurs fonctionnalités pour les utilisateurs particuliers et professionnels dont le Bunq Jackpot, qui donne aux utilisateurs néerlandais, allemands et français 3 chances de gagner 10 000 euros chaque mois, en utilisant simplement l'application Bunq. »

N26, Revolut, PayPal : comment déclarer vos comptes étrangers aux impôts

Concernant les modifications dans l'application, l'onglet accueil permet désormais de regrouper les comptes et ses cartes pour personnaliser l'application en fonction des besoins individuels. « C'est la première fois que les utilisateurs d'une banque peuvent gérer toutes leurs finances personnelles, professionnelles et communes dans une seule application, depuis un seul écran », se félicite ainsi l'enseigne dans son communiqué de presse.

Bunq, un compte mobile et écologique