La banque mobile aux 1,8 millions de clients revendiqués en France alerte sur une tentative d’hameçonnage en cours particulièrement sophistiquée. Cela fait suite à un tweet, photos à l'appui, d'un client.

« Nos équipes sont mobilisées pour faire le nécessaire », c’est la réponse adressée sur Twitter hier soir par le directeur général France de N26, Jérémie Rosselli, à un client qui mettait en évidence, image à l’appui, une tentative d’arnaque très bien ficelée, de l’aveu même de cet internaute pourtant sensibilisé au phishing.

« Si vous avez un compte N26, attention, ce SMS est une tentative d’hameçonnage mieux faite que la moyenne. Même moi j’ai cliqué », explique ainsi Cédric Ingrand, rédacteur en chef adjoint chez LCI, transformé le temps d’un tweet en lanceur d’alerte. Pour rappel, le phishing ou hameçonnage consiste à amener le client sur une fausse page de connexion qui permet à l’escroc de récupérer l’identifiant et le code secret d’accès à ses comptes bancaires.

« Nous avons souhaité être réactif suite au tweet de ce journaliste reconnu dans l’univers de la tech pour tout de suite donner des infos à nos clients », explique à MoneyVox la communication de N26. La banque mobile orientant notamment les internautes vers du contenu pédagogique pour les aider à se protéger de ce type de fraude sur internet. « Nous faisons également régulièrement des messages d’information par e-mail et sms, que nous allons refaire. Car le phishing, et notamment par sms, est de plus en plus modernisé », poursuit N26.

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Combien de clients sont concernés par cette tentative d’arnaque ? A cette question, la banque mobile botte en touche, insistant sur le fait, et c’est exact, que ces faux sites et sms bluffants de réalisme ne sont pas l’apanage de N26. « Le message de Cédric Ingrand montre que personne n’est à l’abri de se faire avoir », complète également la communication de N26.

Lire aussi : Fraude sur compte bancaire : dans quels cas êtes-vous responsable ?