Banque en ligne n°1 en France, Boursorama Banque a dévoilé ses nouveaux objectifs de croissance : 4,5 millions de clients à l’horizon 2025, et la rentabilité dès 2024. De quoi figurer « parmi les grandes banques de détail en France », espère-t-elle.

Boursorama Banque ne se satisfait pas de ses 2,5 millions de clients actuels, pourtant un record pour une banque sans agences. La banque en ligne a dévoilé ce lundi ses nouveaux objectifs de conquête : dépasser les 4 millions de clients dans le courant de l’année 2023, et atteindre les 4,5 millions en 2025. De quoi positionner la filiale de la Société Générale « parmi les grandes banques de détail en France », espère un communiqué de la marque.

En 2020, en dépit de (ou grâce à ?) la pandémie de coronavirus, Boursorama Banque s’apprête à boucler une excellente année, dans la lignée des précédentes, avec la conquête de plus de 400 000 nouveaux clients. Sur les seuls mois d’octobre et de novembre, ce sont 120 000 usagers qui ont rejoint l’enseigne. En 5 ans, depuis son précédent plan stratégique, elle a ainsi réussi à multiplier sa base de clients par 3,5, captant notamment de plus en plus de jeunes : au 3e trimestre 2020, 55% de ses nouveaux clients avaient moins de 30 ans, un record pour l’enseigne. Sur la même période 2016-2020, les encours clients ont été multipliés par 2,4, et s’approchent désormais des 40 milliards d’euros.

Une carte Metal « dans les jours à venir »

Boursorama Banque profite de ce nouveau plan stratégique pour faire le point, en vidéo, sur ses lancements 2020. Cette année, la banque en ligne a renforcé sa gamme avec une carte bancaire virtuelle disponible dès la souscription, une offre d’assurance habitation, un programme de réductions, mais aussi une solution de prêt express distinguée par les Trophées de la banque 2021.

L'année n’est pas terminée : Boursorama Banque a confirmé le lancement, « dans les jours à venir » d’une nouvelle carte bancaire Ultim en métal.

L’offre Boursorama Banque en détails

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

La rentabilité dès 2024

Cette impressionnante croissance se fait évidemment toujours au prix d’importants investissements, notamment marketing : Boursorama Banque continue en effet à assumer un coût élevé d’acquisition des nouveaux clients, en maintenant de substantielles primes de bienvenue. Cette stratégie va se poursuivre. La Société Générale a en effet annoncé aujourd’hui que la « phase accélérée d’acquisition de nouveaux clients jusqu’en 2023 [allait occasionner] une perte cumulée d’environ 230 millions d’euros sur la période ». Dès 2024, toutefois, Boursorama Banque devrait repasser dans le vert, avec un « résultat net d’environ 100 millions d’euros en 2024 et d’environ 200 millions d’euros en 2025, représentant une rentabilité sur fonds propres normatifs supérieure à 25% (…) ».