Le prix des retraits effectués dans un DAB augmente pour contrer la hausse des commissions interbancaires. « Nous avons modifié nos tarifs pour que vous soyez le moins impacté possible » par cette situation, s'est défendu le compte Nickel sur Twitter.

Le compte Nickel, commercialisé par un réseau de buralistes partenaires sous la bannière du « compte sans banque » sans conditions de revenus, ni découvert va augmenter ses tarifs. Les retraits au distributeur (DAB) seront facturés 1,50 euro contre 1 euro aujourd'hui. Par contre les 3 premiers retraits du mois, effectués chez un buraliste ou dans un Point Nickel, plus de 5 800 points de retraits au total, seront gratuits. Les suivants restent au tarif actuel de 50 centimes d'euro. Ces nouveautés s'appliquent à partir du 12 janvier 2021 selon la dernière plaquette tarifaire consultée par MoneyVox.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

« Cette hausse est la conséquence de l'augmentation des commissions interbancaires que les banques et établissements de paiement se facturent. Ces commissions servent à rémunérer les établissements propriétaires des #DAB et sont payés par l'établissement du porteur », explique le compte Twitter @Ma_Neobaqnue :

« Le changement s’impose à toutes les cartes Mastercard, écrit à un client Nickel sur Twitter. Nous avons modifié nos tarifs pour que vous soyez le moins impacté possible. »

Nickel est un compte de paiement qui coûte 20 euros par an qui comprend une carte Mastercard à autorisation systématique, qui permet d'effectuer des paiements, avec ou sans contact, chez la plupart des commerçants, dans la limite du solde disponible sur le compte. En revanche, l'offre n'intègre pas de chéquier. À la fin septembre, Nickel annonce avoir ouvert plus de 1,7 million de comptes.