Le Brexit contraint Revolut, qui exerce sous passeport britannique, à opérer avec une licence bancaire d’un autre pays membre de l’Union européenne. La banque mobile a prévenu ses clients de la transformation de leurs coordonnées bancaires en IBAN lituanien. En attendant la création prochaine d’une « filiale française ».

Vous êtes client de Revolut ? Vous avez reçu un email intitulé « Informations importantes concernant votre passage sous notre licence européenne » ? Il est conseillé d’en prendre connaissance. Il s’agit en effet d’un message adressé à l’ensemble des clients français de la banque mobile, les prévenant d’une part de la modification de leur IBAN, et les invitant à consulter les nouvelles conditions générales, la foire aux questions (FAQ) concernant cette migration...

Que faut-il retenir de cette annonce ? La période de transition du Brexit touche à sa fin, le 31 décembre 2020. Raison pour laquelle cette banque, historiquement sous licence britannique - le « GB » de votre identifiant bancaire international (IBAN) –, va utiliser sa licence lituanienne. Votre IBAN commencera désormais par « LT ». Un transfert automatique, pour tous les clients, qui seront prévenus par email au fils des transferts : « Tous nos clients recevront les coordonnées de leur nouveau compte d’ici la fin du mois de décembre », explique Revolut dans son message.

Mauvaise nouvelle, comme le reconnaît Revolut sur son blog : « Malheureusement, Revolut ne peut pas informer les contreparties en votre nom. » Charge à vous d’informer votre employeur si votre salaire est versé sur ce compte, ou les éventuels émetteurs de prélèvements automatiques (facture d’électricité, impôts, abonnement téléphonique…), une fois que vous aurez reçu l’email vous prévenant que la migration a été effectuée pour votre compte.

Bientôt un IBAN en « FR »

Une procédure contraignante, et une migration vers un IBAN lituanien, qui pourraient pousser certains clients à délaisser leur compte Revolut ? « Non, coupe Emmanuel Boulade, responsable communication de l’enseigne en France. La qualité de service ne sera pas affectée par ce changement et le but de cette migration est de permettre à nos clients de continuer à utiliser les services de Revolut avec le moins de perturbations possibles après le 31 décembre, et de nous assurer qu'ils ne soient pas affectés par le Brexit. »

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Revolut profite de ce message à l’ensemble de la clientèle française pour annoncer une bonne nouvelle : « Nous avons déposé une demande pour créer une filiale française de notre entité européenne et que le processus est en cours. Une fois cette filiale ouverte, vous pourrez disposer d’un IBAN français local commençant par ‘‘FR’’. » Le calendrier de cette seconde migration, vers un IBAN en FR, reste à préciser : « Nous communiquerons à nos clients français ultérieurement sur le sujet. »

Voir aussi le comparatif des banques mobiles