Boursorama Banque a passé à la mi-octobre le cap des 2,5 millions de clients, malgré la crise sanitaire. Elle reste un cas à part parmi les banques en ligne et les néobanques.

« Je ne vois aucun signe d’essoufflement ». Interrogé récemment dans le cadre d’un article sur l’avenir des banques en ligne, Benoît Grisoni, le patron de Boursorama, avait affiché sa confiance. Quelques jours plus tard, l’établissement apporte la confirmation de sa bonne santé : dans un communiqué, il annonce avoir passé, le 16 octobre dernier, le cap des 2,5 millions de clients. A contre-courant de nombre d’entreprises, y compris de certaines banques, elle semble ainsi profiter de la crise sanitaire qui, selon Benoît Grisoni, « démontre (…) la pertinence de son modèle 100% digital ».

Plus d’infos sur l’offre de Boursorama Banque : 80 euros à l’ouverture et une carte bancaire gratuite

Lancée en 2005, Boursorama Banque avait mis 12 ans pour atteindre le million (en janvier 2017), puis 2 ans et demi pour doubler ce total (2 millions en septembre 2019). Elle semble désormais bien partie pour atteindre l’objectif qu’elle s’était fixés en 2019 : atteindre les 3 millions de clients courant 2021.

Plus de 15 000 euros d’encours moyen par client

2,5 millions : c’est évidemment une première pour une banque sans agences en France. Boursorama Banque reste de fait un cas à part parmi les banques en ligne de 1ère génération, celles nées dans les années 2000. Avec le soutien de sa maison-mère, la Société Générale, elle continue en effet à investir massivement, et avec succès, dans la conquête de nouveaux clients. Dans le même temps, ces concurrents historiques - ING, Fortuneo, Monabanq, BforBank - semblent avant tout se préoccuper de fidéliser et rentabiliser leur clientèle existante.

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Boursorama Banque ne semble pas non plus avoir trop souffert de l’arrivée, ces dernières années, de nouvelles concurrentes, celles qu’on appelle les « néobanques ». Certes, N26, Revolut et Nickel ont réussi à atteindre et dépasser rapidement le million de clients en France, grâce à leur facilité d’accès notamment. Mais ces dernières restent essentiellement centrées sur les paiements, tandis que Boursorama Banque dispose d’un catalogue de produits - une trentaine en tout - digne d’une enseigne traditionnelle, avec du crédit, de l’épargne et de l’assurance. Résultat : l’encours moyen déposé par client dépasse 15 200 euros, pour un total de 38 milliards d’euros gérés.