Boursorama, leader français de la banque en ligne, améliore les outils de gestion mis à la disposition de ses clients pour gérer leurs plafonds de paiement et de retrait, et utiliser les assurances incluses.

C’est l’été et, traditionnellement, la période est propice à faire chauffer la carte bleue. Un contexte idéal, donc, pour lancer une fonctionnalité destinée à gérer ses plafonds de paiement et de retrait. C’est justement ce que vient de faire Boursorama.

Dans une newsletter adressée à ses clients, la banque en ligne annonce l'arrivée d’une nouvelle fonctionnalité intégrée dans la rubrique « Carte bancaire » de son espace client. Elle permet de « consulter en un coup d’œil la projection de [sa] capacité de paiement à venir sur les 30 prochains jours, et sur les 7 prochains jours pour les retraits », explique Boursorama. Et le cas échéant, de demander une modification de ces plafonds, pour faire face à de futures dépenses.

Autre nouveauté : dans un louable effort de transparence, Boursorama a ajouté, dans la même rubrique « Carte bancaire », une synthèse des assurances et de l’assistance auxquelles ses clients ont droit, en fonction du type de carte bancaire qu’ils détiennent. Elle met aussi en avant les « astuces et bons plans proposés par VISA », le réseau de paiement avec lequel elle travaille.

Jusqu'à 120 € offerts en comparant les meilleures banques en ligne

La dernière nouveauté, enfin, ne concerne pas la carte bancaire, mais un autre moyen de paiement en plein boum : le virement instantané. La banque en ligne a été la première en France à proposer ce service gratuitement. Mais avec des limites : un virement par 24 heures pour un montant qui ne peut pas dépasser 500 euros. Ce seuil est récemment passé à 2 000 euros. En revanche, il n’est toujours pas possible de faire plusieurs virements par jour.

A consulter : 80 euros de prime + carte Ultim gratuite chez Boursorama