Les usagers de Nickel, le compte de paiement distribué par les buralistes, espéraient ce mercredi une « superbe nouveauté ». Ils ont été plutôt déçus.

C’est ce qu’on appelle un petit flop de com’. Mardi sur le réseau social Twitter, Nickel profite de la campagne pub d’une célèbre marque de restauration rapide pour annoncer le dévoilement, ce mercredi, d’une « superbe nouveauté ». Le « teasing » fonctionne : les presque 8 000 abonnés de son compte Twitter retiennent leur souffle. Nickel va-t-il annoncer le support d’Apple Pay, le paiement mobile sur iPhone ? Ou la possibilité d’encaisser des chèques sur le compte ? A moins que ce soit un nouveau design ?

Le suspense a pris fin fin ce mercredi à 9h00, par un tweet à l’entête prometteuse, tout en capitales : « VOUS L'AVEZ DEMANDE, ON L'A FAIT ! ». Pas de paiement mobile ou d’encaissement de chèques toutefois : la nouveauté annoncée est en fait la réactivation, « pendant quelques jours », d’une offre de parrainage, qui permet aux clients Nickel de toucher… 3 euros à chaque nouveau client parrainé.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’annonce a suscité peu d’enthousiasme parmi les « followers » de Nickel, qui ont plutôt oscillé, selon les cas, entre l’ironie et le franc agacement.

Interrogée ce 12 juin par MoneyVox, la directrice déléguée de Nickel défend cette offre de parrainage. « 3 euros, ce n'est pas rien. Nos clients qui ont un budget contraint le savent. Il y a effectivement d'autres établissements qui proposent des primes de 50 ou de 80 euros, mais qui se destinent à des clients spécifiques et pas à potentiellement tous les Français comme nous le faisons », explique ainsi Marie Degrand-Guillaud.

Protégez votre compagnon grâce à notre comparateur d'assurances animaux

Histoire d’atténuer la déception de ses clients, Nickel a toutefois annoncé « d’autres nouveautés à venir prochainement ». De « vraies » nouveautés, espèrent sans doute les clients de Nickel !

A consulter : jusqu'à 120 euros de prime pour l'ouverture d'un compte courant