Fortuneo

Banques en ligne : nouveau spot TV et nouveau site pour Monabanq

  • Par MoneyVox
Guillaume Despré (Monabanq)
Guillaume Despré - DR

Nouvelle campagne de pub télévisée, nouveau site internet : en quelques semaines, Monabanq vient de revoir très largement sa communication. Explications de Guillaume Despré, le nouveau directeur marketing de la filiale du Crédit Mutuel-CIC.

Guillaume Despré, qu’est-ce qui a rendu nécessaire le large changement de communication mené ces dernières semaines ?

« D’abord, cela faisait deux ans que nous n’avions pas revu notre positionnement, c’était donc un bon délai pour le faire. Mais cela correspond également à un changement de stratégie. Traditionnellement, Monabanq s’est appuyée sur la banque au quotidien, via le compte courant, pour conquérir de nouveaux clients. Depuis mars 2011, le produit d’appel est plutôt le livret d’épargne. »

Pourquoi cette évolution ?

« Il existe aujourd’hui une demande assez forte pour les livrets des banques en ligne offrant des taux promotionnels. Ces produits profitent du climat global d’incertitude sur les placements, qui portent les épargnants vers les produits liquides et à taux garantis. Le livret a également l’avantage d’être un produit d’entrée en relation simple, un bon moyen de mettre un premier pied dans l’univers de la banque en ligne. »

L’une des spécificités de Monabanq était jusqu’ici l'importance de son catalogue, et son ambition d’être la banque principale de ses clients ? Revenez-vous de ce positionnement ?

« L’idée initiale de Monabanq, qui s’est imposée et a même été copiée, était surtout de proposer une banque mieux adaptée à la vie des gens d’aujourd’hui, en terme de disponibilité, de tarification et de transparence. Cela ne change pas. Plutôt que « banque principale », terme qui est compris par les spécialistes de la banque mais ne parle pas forcément à nos clients, nous essayons de faire vivre le concept de « banque préférée ». Etre, pour un client qui possède des comptes dans plusieurs banques, celle qui se démarque dans la relation, celle qu’il préfère. Pour autant, nous conservons l’ambition d’être la banque principale de nos clients, et de les emmener de l’épargne courte vers l’épargne de long-terme. »

Quelle est la cible visée par votre nouveau spot TV (*) et par la refonte du site internet ?

« Notre cible naturelle, comme les autres banques en ligne, reste les cadres supérieurs urbains et internautes. Mais nous ne voulions pas nous contenter d’afficher des signes extérieurs de richesse, qui nous paraissaient trop clivants. On peut bien gagner sa vie et aimer les voyages sac-à-dos : c’est ce que nous avons voulu montrer dans le spot. Quant à notre site internet, il est avant tout un outil de prospection, une vitrine pour nos nouveaux clients. Nous l’avons donc recentré sur les produits qui facilitent l’entrée dans la banque. Nous avons également simplifié la navigation, diminuer le nombre de clics pour accéder à un produit et le nombre de pages. Nous l’avons enfin adapté aux standards actuels du web, en constante évolution. »

Ce changement d’image va-t-il s’accompagner d’une évolution de vos produits ? Monabanq a été très innovante il y a quelques années, peut-être un peu moins aujourd’hui...

« C’est vrai que nous avons mené nombre d’innovations à un moment donné. Elles vivent leur vie aujourd’hui et nous permettent toujours de nous différencier. Je pense par exemple à notre outil de gestion de comptes, qui dispose d’un système de pré-catégorisation des dépenses parmi les plus performants, ou encore de la souscription 100% en ligne. Nous avons également l’offre la plus large de toutes les banques en ligne, ce qui ne nous empêche pas de réfléchir à de nouvelles gammes de produits. On regarde par exemple du côté des produits d’assurance, pour mettre en œuvre une offre digne de ce nom, ce qu’aucun acteur de la banque en ligne ne fait aujourd’hui. »

Vous êtes, parmi les principales banques en ligne, une des seules à ne pas proposer la carte bancaire gratuite ? Allez-vous poursuivre dans cette voie ?

« C’est une conviction : nous ne croyons pas au gratuit. Nous avons fait le choix de ne jamais dégrader la qualité de service pour afficher un prix. Chez Monabanq, le client dispose d’un conseiller personnel, qu’il peut contacter directement par téléphone ou par mail. Nous n’avons pas envie de renier cela. Par ailleurs, nos produits restent performants : pour un utilisateur assidu de la carte bancaire, notre forfait tout compris est certainement l’offre la plus compétitive du marché. »

(*) Le spot est diffusé depuis le 29 mai en deux versions (15' et 30') sur les chaînes d'info iTélé et BFM TV. La campagne est également relayée sur le web.

Partager cet article :
Par la rédaction

© cbanque.com / Vincent Mignot / Mai 2012

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox