Le géant bancaire britannique HSBC va verser plus d'un milliard d'euros au fonds américain Cerberus pour lui céder l'ensemble de ses activités de banque de détail en France, affirme mardi le quotidien Les Echos.

Le fonds Cerberus reprendrait ainsi le réseau de 230 agences bancaires et de 4 000 salariés de l'activité banque de détail d'HSBC en France, un secteur affichant de grosses pertes, détaillent Les Echos.

Interrogée par l'AFP mardi soir, la banque britannique n'a pas fait de commentaire et renvoyé vers son rapport annuel publié le 23 février, où elle indiquait être « en négociations » pour vendre les activités de banque de détail en France, et précisait que « si la vente venait à se concrétiser, une perte est attendue ».

Lors de la présentation de ses résultats du premier trimestre 2021 à la fin avril, la banque a expliqué qu'elle poursuivait les négociations sur la cession potentielle de ses agences de détail en France. « Si une vente est mise en œuvre, vu la performance de ces opérations, une perte est attendue sur la cession », confirmait alors HSBC. En 2020, la filiale française a perdu plus d'un milliard d'euros.

Banque pour les jeunes : comparatif des offres pour les étudiants et jeunes actifs

HSBC compte actuellement 8.500 salariés en France, dont 4 000 sur son activité banque de détail.