Plan du site Rechercher
Fortuneo

Crédit Mutuel Arkéa tient encore à son projet d'indépendance

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
Une agence Crédit Mutuel à Janzé, en Bretagne, en 2016
CC - Wikimedia commons / François Goglins

Crédit Mutuel Arkéa a réaffirmé lundi sa volonté de mener à bien son projet d'indépendance, engagé début 2018 avec pour objectif de quitter le giron du groupe bancaire mutualiste Crédit Mutuel Alliance Fédérale, dans un communiqué annonçant ses « grandes lignes directrices » à l'horizon 2024.

Le cadrage du futur plan stratégique du groupe, qui succède au plan Arkéa 2020, a été adopté en assemblée générale en mai, indique le communiqué. Bien qu'encore en cours d'élaboration et alors qu'il sera dévoilé en fin d'année, Arkéa fait état dans son communiqué des « grandes lignes directrices » de ce plan.

« Pour les années à venir, le groupe Arkéa vise à inscrire sa trajectoire dans la conduite de son projet d'indépendance », assure-t-il notamment. Le projet est mené « avec confiance et détermination », affirme dans le communiqué Hélène Bernicot, nommée en février directrice générale du groupe en remplacement de Ronan Le Moal, démissionnaire.

« Nos échanges avec le régulateur sont maintenus mais les décisions prennent un peu plus de temps dans le contexte de crise Covid », a assuré à l'AFP Cédric Malengreau, directeur du secrétariat général et de la communication institutionnelle du groupe bancaire.

En janvier 2018, Crédit Mutuel Arkéa a annoncé avoir engagé une procédure de désaffiliation du groupe Crédit Mutuel Alliance Fédérale, qui n'a toutefois toujours pas abouti à ce stade. Basé près de Brest, Crédit Mutuel Arkéa compte, outre les fédérations de Bretagne et du Sud-Ouest, une quarantaine de filiales spécialisées et plus de 10 000 salariés.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox