A l’image de la récente annonce du projet de fusion des Banques Populaires de l’ouest de la France, un projet similaire a été engagé au Crédit Maritime. Les caisses régionales Atlantique et Bretagne-Normandie ont esquissé un rapprochement.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Le mouvement de fusions se poursuit chez BPCE, et pas seulement au sein des deux grands réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne. Le Crédit Maritime compte à ce jour cinq caisses régionales, dont le territoire borde le littoral de la métropole. Ce réseau pourrait prochainement se réduire à quatre caisses puisque le Crédit Maritime Bretagne-Normandie et le Crédit Maritime Atlantique ont entamé des « travaux en vue d’un rapprochement », comme l’annonce un communiqué diffusé la semaine passée. Si ce projet de fusion est mené à son terme, la future caisse pourrait couvrir l’ensemble du littoral allant du Calvados à la Vendée.

Fusion Crédit Maritime
Le projet de fusion au Crédit Maritime

Les conseils d’administration des deux caisses régionales « ont décidé, lors de leurs réunions respectives du 31 mars et du 5 avril, de lancer une étude d’opportunité et de faisabilité en vue du rapprochement éventuel ». Ce « rapprochement » vise à constituer « un acteur plus solide ». En cas de fusion, la nouvelle caisse disposerait potentiellement de 89.000 clients, 45.000 sociétaires et 81 points de vente pour 370 collaborateurs.

Lire aussi : Le point sur les fusions dans le réseau Banque Populaire et Caisse d’Epargne