Fortuneo modernise son image et son logo

Logo de Fortuneo en 2016
DR

Fini le petit bonhomme en costume ! Ou presque. La banque en ligne Fortuneo dévoile ce jeudi matin un logo plus épuré, où ce personnage récurrent se veut plus neutre. Objectif : une identité plus « adaptée » au mobile.

Les banques en ligne cherchent-elles, déjà, à se rajeunir pour plaire au plus grand nombre ? En janvier 2015, Boursorama a lancé le mouvement avec un nouveau logo très épuré. A la mi-juin 2016, Monabanq a suivi la tendance avec un logo bien plus simple que son visuel historique. Ce jeudi 25 août, c’est au tour de Fortuneo de renouveler sa marque. Son logo n’avait en effet pas changé depuis le lancement des activités épargne et banque en ligne en 2009. Le petit bonhomme costumé était d'ailleurs déjà présent au début du siècle, quand l’enseigne Fortuneo se concentrait encore sur l’activité de courtage en ligne.

Le vert se fait plus discret

La banque Fortuneo cherche toujours à gommer son passé de courtier. Le nouveau personnage du logo, au format origami, se veut moins masculin et perd le costume-cravate qui faisait référence au businessman ou au financier, mais il garde son chapeau, coquetterie toujours à la mode. L’enseigne a donc tenu à conserver un personnage, présenté comme l’un des « deux éléments forts de [la] précédente charte graphique » selon le communiqué, afin de placer « l’humain au cœur des préoccupations ».

La couleur verte ne disparaît pas non plus, puisqu’elle s’avère être une « caractéristique identitaire de Fortuneo depuis ses débuts ». Elle est toutefois « présente avec plus de légèreté » dans le nouveau logo, ainsi que sur le site web, qui a adoptée cette nouvelle charte graphique depuis ce matin également. La police, elle, évolue : plus épurée, caractères minuscules à la place des majuscules du précédent logo... Cette nouvelle police rassemble d’ailleurs grandement à celle choisie par la concurrente Monabanq au printemps dernier.

« Une approche mobile first »

Dans le communiqué diffusé ce matin, le directeur France de Fortuneo, Grégory Guermonprez, appuie sur la compatibilité de cette identité visuelle avec la « banque mobile ». Il évoque ainsi « une approche mobile first » dans la définition de cette nouvelle charte, car « le mobile est désormais le premier canal utilisé par nos clients ».

Un nouveau départ pour cette filiale du Crédit Mutuel Arkéa ? Malgré de nombreuses campagnes publicitaires, autour de la signature « J’aime ma banque » depuis 2012, Fortuneo reste à ce jour relativement en retrait des leaders du marché de la banque en ligne, pour ce qui concerne le nombre de clients. L’enseigne revendique ainsi 365.000 clients au 31 décembre 2015 (1), mais ce chiffre inclut la France et la Belgique. Ce qui reste donc loin des plus de 750.000 clients de Boursorama à la même date, ou du million d’ING Direct.

Lire aussi : Le top clients 2016 des banques en ligne

(1) Statistique actualisée et diffusée dans le dossier de presse de juin 2016.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Août 2016

Commentaires

Publié le 29 août 2016 à 16h35 - #1nono62
  • Homme
  • Arras
  • 59 ans

Sceptique dans la démarche de rajeunir et surtout de vouloir être plus logique chez eux... Boursorama a fait le pas et rend plus fouillis son site. Au point où je pense à les quitter s'ils continuent à embrouiller leur acquis.
Dommage...

Trouvez-vous ce commentaire utile ?01