La Société Générale a confirmé tester des horaires d’ouverture aménagés et des fermetures d’agences lors de la période estivale.

L’information avait filtré le 11 juin dernier, dans le quotidien Les Echos, qui annonçait : « cet été la banque testera la fermeture de certaines de ses agences au mois d'août, en région parisienne et près de Rennes », précisant par ailleurs dans le même article que les fermetures seraient réalisées au mois d’août.

Une porte-parole de la Société Générale a accepté de donner plus de détails sur ces expérimentations à Reuters. L’agence annonce dans une dépêche reprise hier par plusieurs médias que certaines agences peuvent « être ouvertes une demi-journée plutôt qu'une journée entière et d'autres complètement fermées pendant l'été afin de regrouper les effectifs dans des agences plus grandes ». La Société Générale a refusé de communiquer le nombre d’agences concernées.

La banque rouge et noire confirme toutefois que ces fermetures font bien partie d’une campagne de tests, plus large, entamée au cours du premier semestre et qui doit durer six à huit mois. Les résultats de cette étude seront présentés et discutés avec les syndicats de la banque, assure la porte-parole citée par Reuters.

Comparatif des offres des cartes bancaires pour un voyage à l'étranger

Le groupe Société Générale revendique 3.161 agences en France, en comptant celles du Crédit du Nord, dans son document de référence 2014. En mai 2013, le directeur général délégué, Jean-François Sammarcelli, a évoqué « quelques dizaines » de fermetures définitives, « très progressives », en 2013-2014, dans le cadre d’un plan d’économies.