BNP Paribas, en partenariat avec Orange, va proposer dès demain à ses clients des forfaits de téléphonie mobile couplés à de nouveaux services de banque mobile, parmi lesquels le paiement sans contact.

BNP Paribas Mobile (c’est son nom) est la concrétisation d’un partenariat stratégique signé en juillet dernier entre les deux entreprises. « Un partenariat de licence de marque sans échange capitalistique », a précisé François Villeroy de Galhau, responsable réseau France de BNP Paribas, à l’occasion de la conférence de présentation.

De quoi s’agit-il exactement ? A compter de demain, BNP Paribas va proposer à ses clients de souscrire, en agence ou via son site internet, des abonnements de téléphonie mobile. Ils auront le choix entre quatre forfaits, incluant des appels (d’une heure à illimité), des SMS, de l’internet mobile. La gamme de prix s’étale de 31 euros à 105 euros, en fonction du temps d’appel et de la durée d’engagement (12 ou 24 mois). Ils pourront également choisir un mobile parmi les huit smartphones de grande marque proposés.

2012, l’année du sans contact ?

Jusqu’ici, rien de vraiment nouveau, CIC, le Crédit Mutuel, ou la Poste ayant déjà ouvert la voie de la diversification vers la téléphonie. Toutefois, BNP Paribas va un peu plus loin, en proposant des services spécifiques associés à son offre.

Au-delà des applications mobile déjà existantes, qui permettent de gérer ses comptes, de consulter son solde ou de localiser les agences de la banque, les clients BNP Paribas mobile pourront en effet utiliser de nouveaux services de paiements mobiles. Une fois installée (sur les mobiles compatibles), une nouvelle application, baptisée « Mes transferts », autorise le transfert d’argent à d’autres particuliers, à la manière de PayPal ou Kwixo.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Plus innovante mais réservée pour l’instant aux trois mobiles (sur les huit proposés) disposant d’une puce NFC (pour Near Field Communication, communication à proximité) , l’application « KIX » autorise les micro-paiements sans contact dans les commerces équipés. « Nous pensons que ce système de paiement va se généraliser en 2012 », a ainsi expliqué François Villeroy de Galhau. Conjointement au lancement de son offre mobile, BNP Paribas va donc encourager ses clients commerçants à s’équiper en terminaux de paiement équipés NFC.