Selon le journal Les Echos de mardi, la Société Générale entend réaliser un milliard d'euros d'économies en 2010, en mutualisant notamment davantage les ressources de ses filiales.

"A la Société Générale, les économies de coûts sont devenues une priorité. La banque française a lancé 340 initiatives pour mutualiser davantage les ressources de ses filiales et industrialiser ses processus", écrit le quotidien économique, qui ajoute: "elle en attend 1 milliard d'euros d'économies en 2010".

En 2009, la Société Générale a déjà économisé 430 millions d'euros grâce à un vaste programme de mutualisation de ses ressources et d'industrialisation de ses processus opérationnels, selon des documents diffusés aux investisseurs.

Le quotidien économique rappelle à ce sujet l'étude de Sia Conseil publiée lundi, qui estime que les banques françaises pourraient fermer entre 750 et 1.100 points de vente d'ici 2012, portant leur nombre à 25.400, et supprimer quelque 2.200 postes.

Comparatif des offres des cartes bancaires pour un voyage à l'étranger

Plusieurs facteurs contribuent à cette réduction selon le cabinet: l'augmentation du nombre d'intermédiaires de crédit, la forte croissance des banques en ligne et des actes de gestion automatique, la montée en puissance de la Banque Postale, la concentration accrue des établissements bancaires et la recherche de baisses des coûts.