Dans un contexte économique toujours plus tendu, chaque petite solution pour mieux gérer son budget est la bienvenue. Les banques en ligne l'ont notamment compris, en proposant à leurs clients des options bien utiles pour éviter les situations de découvert.

Environ 40% des Français se sont retrouvés à découvert en 2022. Pour éviter cela, il suffit parfois d'activer certains services proposés par votre banque en ligne. Alertes SMS, accompagnement et conseils, carte à autorisation systématique, voici quelques exemples d'options à demander pour éviter de se retrouver dans le rouge.

Le système d'alerte en cas de solde bas sur le compte bancaire

Ce n'est pas une nouveauté et c'est une action possible dans la majorité des banques, en ligne comme traditionnelles : les alertes sms en cas de solde bas sur son compte bancaire. Les principales banques en ligne ne font pas exception, à l'instar de Boursorama Banque, qui propose gratuitement des alertes “sur mesure”, en plus des options pré-paramétrées.

Fortuneo dispose aussi de ce service, permettant quatre alertes différentes à la fréquence de son choix : sur le solde, sur le seuil paramétré lorsqu'il est franchi, sur une opération, notamment si celle-ci dépasse le montant déterminé, et enfin sur l'encours de débit différé. Le client a la possibilité de modifier à tout moment ses alertes paramétrées. Les 10 premières alertes sont gratuites, comptez au-delà 2,50 euros par tranche de 10 alertes reçues.

Quatre alertes différentes peuvent aussi être demandées chez BforBank, en totale gratuité : par sms ou mail, il est possible de recevoir une notification en cas de solde inférieur ou supérieur à une certaine somme, en cas d'opération à l'étranger, en cas d'achat supérieur à un prix déterminé, en cas de mouvement créditeur ou débiteur supérieur à la somme paramétrée.

Monabanq aussi le permet, à la fréquence souhaitée par son client, par sms ou mail. Une fois encore, le client est maître du paramétrage, et peut le faire sans frais supplémentaires. De son coté, Orange Bank garantit un envoi sms gratuit et en temps réel, selon le seuil déterminé entre 0 et 1 000 euros.

Pour activer ces services, la démarche est la même dans toutes les banques en ligne : se connecter sur le site internet, ou se rendre sur l'application mobile. Chez Boursorama Banque par exemple, il faut se rendre dans l'onglet “Mes services”, puis “Mes notifications”. Chez Orange Bank, il faut aller dans la rubrique “Profil”, puis “Paramètres”, puis “Notifications”, et enfin “Autoriser les notifications”.

Même si la plupart des banques en ligne permettent ce type d'information, nous avons noté toutefois qu'il n'est plus possible d'actionner cette option chez Hello bank. La banque limite l'envoi de notifications aux dépassements des plafonds autorisés, et à la réception d'un virement par exemple.

Un service d'accompagnement au budget

Certaines banques en ligne proposent, en plus des alertes sms, des options ciblées pour aider leurs clients à mieux gérer leur budget. Par exemple, il existe un service de “coaching budgétaire”, chez la banque en ligne Monabanq, accessible pour ses clients et en totale gratuité. Elle met ainsi à leur disposition une équipe d'experts prodiguant des conseils pour gérer son budget et maîtriser ses dépenses.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Boursorama dispose aussi de sa version de l'accompagnement, en proposant à ses clients le service Wicount. La promesse est ici de pouvoir piloter son budget en quelques clics, grâce à différents outils pour visualiser ses dépenses et ainsi gérer au mieux son budget. Parmi les services possibles avec Wicount : la mise en place de graphiques, ludiques et utiles pour analyser ses dépenses et suivre leurs évolutions, la possibilité de mettre en place des objectifs de dépenses à ne pas dépasser. Un solde prévisionnel à 30 jours est aussi indiqué, afin d'écarter le risque de découvert. Des conseils personnalisés sont aussi prodigués par les conseillers de la banque en ligne.

L'agrégation des comptes

L'agrégation des comptes, c'est le service qui permet de réunir sur un seul support la totalité de ses comptes bancaires et comptes d'épargne. Une grande partie des banques en ligne propose cette option, utile notamment pour vérifier en un seul clic les soldes des divers comptes, mais aussi afin d'effectuer rapidement un transfert d'argent de l'un à l'autre en cas de besoin.

Hello bank propose ce service, accessible via le site ou l'application. Le service d'agrégation de comptes proposé par Hello bank est gratuit, et entièrement sécurisé. Wicount, outil de Boursorama vu plus haut, permet aussi d'agréger tous ses comptes bancaires et d'épargne et de permettre un virement rapide lorsque l'un des comptes se trouve dans le rouge. La gestion centralisée de l'ensemble des comptes bancaires est présente chez Fortuneo. Ici, une fois encore, il suffit de se connecter sur le site ou l'application pour paramétrer l'agrégation.

A noter que BforBank, Monabanq et Orange Bank ne proposent pas ce service.

La gestion du budget tient aussi à la carte bancaire utilisée pour vos dépenses : en cas de carte à débit différé, les dépenses sont débitées en une fois, généralement en fin de mois ou au début du mois suivant, ce qui peut parfois manquer de visibilité. Avec une carte à débit immédiat en revanche, les dépenses sont débitées presque automatiquement du solde du compte, ce qui permet de gérer son budget en temps réel. La plupart des banques en ligne proposent les deux types de carte bancaire. Il est également possible de demander une carte bancaire à autorisation systématique. Ce moyen de paiement refuse une opération dépassant le solde disponible, voire même le plafond établi lors de la souscription.

Hausse des prix , voici la bonne technique pour éviter les fins de mois difficiles