Selon une étude conduite par le site internet Panorabanques (1), la facture de frais bancaires des Français devrait légèrement baisser en 2014, de l’ordre de 2% en moyenne. Une bonne nouvelle qu’ils doivent surtout au gouvernement, qui a plafonné le prix des frais de découvert, et qu’il convient de relativiser : elle ne concernera pas tous les profils de clients.

« En 2013, les Français ont payé en moyenne 191 euros à leur banque et, en 2014, ils ne devraient payer que 187 euros (…) » chiffre Panorabanques dans un communiqué publié aujourd’hui, avant de nuancer : « (…) cette évolution “moyenne“ cachera des disparités. » Et pour cause : l’allègement de la facture est, toujours selon le site internet responsable de l’étude, « essentiellement due au plafonnement des commissions d’intervention (…) », dont le prix passe en moyenne de 8,55 à 7,66 euros. Une évolution qui n’est pas vraiment à l’initiative des banques, puisque c’est la loi de séparation et de régulation des activités bancaires de juillet 2013 qui la leur impose.

Lire par ailleurs : Le plafonnement des commissions d’intervention sera effectif en janvier 2014 (décret)

Logiquement, parmi les profils présentés par l’étude, c’est celui du client à découvert tous les mois qui profite le plus de la baisse : –4,2%. A l’inverse, celui de l’utilisateur jeune (20 ans, carte à débit immédiat, gestion internet, pas de découvert) verra ses frais légèrement augmenter (+0,50%).

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Des frais de tenue de compte dans 20 banques supplémentaires

En effet, la baisse forcée du prix des commissions d’intervention masque en partie une tendance qui perdure : celle de l’augmentation de certains lignes tarifaires parmi les plus courantes. « Le diable se cache dans les détails » commente ainsi Guillaume Clavel, fondateur de Panorabanques. Les cartes bancaires, par exemple, coûteront encore un peu plus cher (+0,8%) à leurs titulaires en 2014 : 61,65 euros, contre 61,14 euros en 2013.

Lire aussi : Le prix des cartes bleues va encore augmenter en 2014 (Les Echos)

Plus marquant, le nombre de banques facturant des frais de tenue de compte continue d’augmenter : « [Il] passe de 53 en 2013 à 73 en 2014 », précise le communiqué de Panorabanques. « Ainsi, les Français paieront en moyenne des frais de tenue de compte en hausse de 14% cette année (à 7,52% par an en moyenne). »

(1) Etude réalisée à partir de l’analyse des tarifs de 157 banques (196 lignes tarifaires, 367 packages bancaires) de France métropolitaine représentant plus de 95% du marché.