Depuis le 1er janvier, les banques françaises se doivent d’afficher en bonne place sur leur site internet un extrait standard des tarifs, regroupant de manière standardisée les frais facturés pour 10 services parmi les plus couramment utilisés. Cette nouvelle norme a-t-elle été appliquée ? Revue de détail, sur les sites de six enseignes nationales.

La norme est-elle appliquée ?

Oui, les six banques dont nous avons visité les sites internet permettent d'accéder à l’extrait standard des tarifs. Toutefois, on aurait pu attendre qu'elles affichent l'extrait directement dans la page, et pas uniquement des liens menant à lui. Au final, seule la Banque Postale joue la transparence jusqu'au bout. 

Trois banques sur six (BNP Paribas, LCL, HSBC) ont également mis à jour leurs plaquettes tarifaires en ajoutant, immédiatement après le sommaire, le nouveau document. Les autres, toutefois, ne sont pas encore fautives, puisque l’ajout de l’extrait ne sera obligatoire que pour les brochures tarifaires entrant en vigueur à compter du 1er avril prochain, la loi imposant aux banques de communiquer ces nouveaux tarifs à leurs clients au moins deux mois à l'avance.

L’extrait standard des tarifs est-il pertinent ?

C’est un plus indéniable. Certes, il faut prendre le temps de trouver les extraits des banques que l’on souhaite comparer. Mais une fois affichés, ils permettent, d’un coup d’œil ou presque, de comparer les différentes politiques tarifaires.

Au final, on se rend compte qu'il n'y a pas de grandes différences entre les tarifs affichés pour les cartes bleues, les retraits hors réseau, les virements ou les assurances perte et vol. Les coûts des fameuses commissions d’intervention sont également assez homogènes (de 6,70 euros à 8,60 euros). Toutefois, dans ce cas, l’intérêt de l’extrait standard est de laisser apparaître la périodicité des plafonds applicables à ces commissions. Ainsi, seule la Société Générale affiche deux plafonds, un journalier et un mensuel. Les autres ne prévoient que l’un ou l’autre, ce qui peut faire une grosse différence. Un client ponctuellement à découvert appréciera en effet qu’un plafond journalier lui soit appliqué. Par contre, les clients en plus grosse difficulté, avec des découverts endémiques, préféreront un plafond mensuel, qui permet de limiter les dégâts à moyen-terme.

Enfin, l’extrait standard souligne la présence, dans certaines banques, de frais qui apparaissent d’un autre temps. Ainsi, à l’heure des banques en ligne à frais réduits, certaines continuent à facturer l’accès aux services de gestion sur internet. Et LCL va même jusqu’à faire payer (sous forme d’un forfait mensuel) les ordres de virement passés en ligne.

BNP Paribas

Un lien « Nos tarifs et conditions » présent sur la page d’accueil du site de la banques permet d’accéder à l’extrait standard, qui a également été intégré à la plaquette tarifaire 2011 de la banque.

  • Gestion du compte par internet : gratuit.
  • Alertes SMS : 2 euros par mois pour 15 SMS (24 euros par an).
  • Carte internationale à débit immédiat : 39 euros par an.
  • Carte internationale à débit différé : 46 euros par an.
  • Carte à autorisation systématique : 32 euros par an
  • Retraits hors réseau : 1 euro par retrait à partir du 5e retrait par mois.
  • Virement occasionnel zone euro : en agence, 3,40 euros par virement ; par internet : gratuit
  • Prélèvement : mise en place, gratuit ; par prélèvement : gratuit.
  • Commission d’intervention : 8,60 euros par opération, plafond de 172 euros par mois (20 opérations)
  • Assurance perte et vol des moyens de paiement : 26 euros par an.

Société générale

Depuis la page « Particuliers » du site de la SocGen, on accède sans souci à l’extrait standard, reprenant les tarifs de la banque au 1er mars 2010. La norme FBF est globalement respectée.

  • Gestion du compte par internet : gratuit.
  • Alertes SMS : 4,20 euros par mois, sans limite de nombre de SMS (50,40 euros par an).
  • Carte internationale à débit immédiat : 38 euros par an.
  • Carte internationale à débit différé : 46 euros par an.
  • Carte à autorisation systématique : 32 euros par an
  • Retraits hors réseau : 1 euro par retrait à partir du 5e retrait par mois.
  • Virement occasionnel zone euro : en agence, 3,20 euros par virement ; par internet : gratuit.
  • Prélèvement : mise en place, gratuit ; par prélèvement : gratuit.
  • Commission d’intervention : 8,60 euros par opération, plafond de 25,80 euros par jour et 154,80 euros par mois.
  • Assurance perte et vol des moyens de paiement : 28,50 euros par an.
Jusqu'à 130 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

La Banque Postale

Le lien « Tarifs » est présent sur toutes les pages du site internet de la Banque Postale. Il mène à l’extrait standard, reproduit en tête de la liste des tarifs. La Banque Postale s’écarte toutefois de la norme en n’affichant pas le plafond journalier des commissions d’intervention en euros, mais en nombre d’opérations.

  • Gestion du compte par internet : gratuit.
  • Alertes SMS : 0,25 euros par SMS.
  • Carte internationale à débit immédiat : 35,50 euros par an.
  • Carte internationale à débit différé : 41 euros par an.
  • Carte à autorisation systématique : 26,50 euros par an
  • Retraits hors réseau : gratuit.
  • Virement occasionnel zone euro : en bureau de poste, 3,25 euros par virement ; par internet : gratuit.
  • Prélèvement : mise en place, gratuit ; par prélèvement : gratuit.
  • Commission d’intervention : 6,70 euros par opération, plafond de 20,10 euros par jour (3 opérations par jour).
  • Assurance perte et vol des moyens de paiement : 20 euros par an.

CIC

L’extrait standard est facilement accessible depuis la page d’accueil de la banque, et la norme respectée.

  • Gestion du compte par internet : 2,90 euros par mois (34,80 euros par an).
  • Alertes SMS : 1 euro par mois pour 5 SMS (soit 12 euros par an) ; 0,15 euro le SMS au-delà du forfait.
  • Carte internationale à débit immédiat : 37,75 euros par an.
  • Carte internationale à débit différé : 45,75 euros par an.
  • Carte à autorisation systématique : 28,50 euros par an
  • Retraits hors réseau : 1 euro par retrait à partir du 4e retrait par mois.
  • Virement occasionnel zone euro : en agence, 3,70 euros par virement ; par internet : gratuit.
  • Prélèvement : mise en place, 6,50 euros (sauf Trésor Public, électricité…) ; par prélèvement : gratuit.
  • Commission d’intervention : 8,15 euros par opération, plafond de 15,20 euros par jour.
  • Assurance perte et vol des moyens de paiement : 22 euros par an.

LCL

LCL a à la fois ajouté sur son site un lien menant à l’extrait standard et mis à jour sa brochure tarifaire. Contrairement à ce qu’impose la norme FBF, le tarif des virements passés sur internet n’est pas affiché par virement, mais par mois (dans le cadre d’un forfait).

  • Gestion du compte par internet : 1,75 euro par mois (21 euros par an).
  • Alertes SMS : 1 euros par mois pour 4 SMS par mois (soit 12 euros par an).
  • Carte internationale à débit immédiat : 39,96 euros par an.
  • Carte internationale à débit différé : 39,96 euros par an.
  • Carte à autorisation systématique : 27,60 euros par an
  • Retraits hors réseau : 1 euro par retrait à partir du 4e retrait par mois.
  • Virement occasionnel zone euro : en agence, 3,90 euros par virement ; par internet : 1,75 euro par mois (21 euros par an), pour un nombre illimité de virements
  • Prélèvement : mise en place, gratuit ; par prélèvement : gratuit.
  • Commission d’intervention : 8,40 euros par opération, plafond de 168 euros par mois.
  • Assurance perte et vol des moyens de paiement : 28,80 euros par an.

HSBC

Le site de HSBC est le moins évident des six lorsqu’il s’agit de trouver la page consacrée aux tarifs. La banque britannique est également la seule qui ne propose pas un lien direct vers l’extrait standard. Pour le trouver, il faut ouvrir la brochure tarifaire, qui a été mise à jour.

  • Gestion du compte par internet : gratuit.
  • Alertes SMS : 2 euros par mois pour six SMS par mois (24 euros par an).
  • Carte internationale à débit immédiat : 35 euros par an.
  • Carte internationale à débit différé : 45 euros par an.
  • Carte à autorisation systématique : 31 euros par an
  • Retraits hors réseau : 1 euro par retrait à partir du 5e retrait par mois.
  • Virement occasionnel zone euro : en agence, 3,70 euros par virement ; par internet : gratuit.
  • Prélèvement : mise en place, gratuit ; par prélèvement : gratuit.
  • Commission d’intervention : 8,10 euros par opération, plafond de 24,30 euros par jour.
  • Assurance perte et vol des moyens de paiement : 24 euros par an.