Prêt immobilier refusé : les banques et leur politique anti crypto 2022

moietmoi

Top contributeur
Voilà mon expérience que j’ai voulu partagé avec vous, qu’en pensez-vous de tout ça ? avez-vous eu ou connaissez vous quelqu’un qui a eu une expérience pareille ?
la question de la provenance de l'apport est une vraie question; chaque maillon dans la chaine d'un achat est obligé de répondre aux directives "tracfin" que cela soit l'agent immobilier, le notaire, le courtier, la banque, chacun doit s'assurer que la provenance ne lui semble pas délictueuse, et doit signaler, sans en avertir l'acquéreur, si il n'en n'a pas la certitude;
Afin d'éviter le signalement, à tort dans bien des cas, les intervenants préfèrent refuser une affaire;
Le signalement ne veut pas dire qu'il y a eu délit, il veut simplement dire que l'intervenant ne peut certifier connaitre avec certitude la provenance et la légalité;
Dans ton cas, il me semble que la banque a préféré botter en touche, plutôt que de faire un signalement;
Pourquoi un signalement? car ils ne comprennent pas, ou ne prennent pas le temps de comprendre;
Une forte plus value sur un bien immobilier est un élément classique pour eux, et tant pis si il y avait une irrégularité non découverte, la banque a mis en place , les méthodes et moyens pour s'assurer de la régularité de l'apport; Ici dans ton cas, les moyens à mettre en oeuvre sont trop novateurs et peu répandus, donc le plus simple est de refuser le dossier;
Une autre banque aura une autre approche....
 
Dernière modification:

jp19

Contributeur régulier
Je vais peut-être poser une question bête, mais :
mon dossier est très bon (situation professionnelle très très stable, salaire largement suffisant, aucun crédit en cours tenue de compte irréprochable etc …)
Dans ce cas, pourquoi ne pas emprunter avec un nettement + petit apport, que tu pourrais alors justifier, genre un Livret A et un LDDS ? Au vu de ton projet, la somme des 2 livrets correspondrait +/- aux frais de notaire ;-)
 
Dernière modification:

svprets

Contributeur régulier
Bonjour, n'ai pas bien compris votre situation...Avez-vous converti cette cryptomonnaie ? les 200 k€ sont-ils déjà placés dans une banque ? ING ? Depuis combien de temps ?
 

agra07

Contributeur régulier
Exactement, c'est ça le problème : déjà en France on paye 30% d'impôts sur les plus values en cryptos ce qui est le taux le plus élevé en europe et l'un de plus élevés au monde,
Bonjour,
question de néophyte: avez-vous apporté à la banque la preuve du règlement du PFU de 30% sur votre plus-value
(déclaration de revenus, avis d'imposition, preuve du paiement de l'impôt) ?
 
la question de la provenance de l'apport est une vraie question; chaque maillon dans la chaine d'un achat est obligé de répondre aux directives "tracfin" que cela soit l'agent immobilier, le notaire, le courtier, la banque, chacun doit s'assurer que la provenance ne lui semble pas délictueuse, et doit signaler, sans en avertir l'acquéreur, si il n'en n'a pas la certitude;
Afin d'éviter le signalement, à tort dans bien des cas, les intervenants préfèrent refuser une affaire;
Le signalement ne veut pas dire qu'il y a eu délit, il veut simplement dire que l'intervenant ne peut certifier connaitre avec certitude la provenance et la légalité;
Dans ton cas, il me semble que la banque a préféré botter en touche, plutôt que de faire un signalement;
Pourquoi un signalement? car ils ne comprennent pas, ou ne prennent pas le temps de comprendre;
Une forte plus value sur un bien immobilier est un élément classique pour eux, et tant pis si il y avait une irrégularité non découverte, la banque a mis en place , les méthodes et moyens pour s'assurer de la régularité de l'apport; Ici dans ton cas, les moyens à mettre en oeuvre sont trop novateurs et peu répandus, donc le plus simple est de refuser le dossier;
Une autre banque aura une autre approche....
Exactement c'est mon avis aussi : les banques ne veulent pas se casser la tête donc elles préfèrent la solution de facilité : on refuse les prêts dès qu'il y a de la cryptos dedans. Faut dire que c'est aussi de la responsabilité de l'AMF qui jette l'éponge aux banques en leur exigeant d'enquêter sur le blanchiment d'argent alors que ce n'est pas leur métier, les banques ce n'est pas le ministère de l'intérieur ni le FBI français, donc les banques elles font quoi elles se protègent en refusant tous ce qui est lié de près ou de loin aux cryptos sans se casser la tête à chercher à distinguer ce qui légal de ce qui est illégal.
 
Je vais peut-être poser une question bête, mais :

Dans ce cas, pourquoi ne pas emprunter avec un nettement + petit apport, que tu pourrais alors justifier, genre un Livret A et un LDDS ? Au vu de ton projet, la somme des 2 livrets correspondrait +/- aux frais de notaire ;-)
La réponse est simple : ma capacité d'emprunt ne permet pas de couvrir 80% du prix du bien + frais de notaire, ça couvre 40% donc je suis obligé d'apporter les 60% restant.

Ta remarque me mène à une autre question : existe t-il un montant maximum de l'apport personnel jusqu'auquel les banques ne vont pas vous dérangeront pas en vous demandent de justifier l'origine de cet apport ? C'est quoi ce montant ?
 
Bonjour, n'ai pas bien compris votre situation...Avez-vous converti cette cryptomonnaie ? les 200 k€ sont-ils déjà placés dans une banque ? ING ? Depuis combien de temps ?
Ah oui les 200ke ont déjà été virés sur un compte épargne dans une banque en France depuis janvier 2022.
 
Bonjour,
question de néophyte: avez-vous apporté à la banque la preuve du règlement du PFU de 30% sur votre plus-value
(déclaration de revenus, avis d'imposition, preuve du paiement de l'impôt) ?
Je viens juste de vendre mes bitcoins en janvier 2022, donc je n'ai pas encore payé les impôt, ça sera en 2023 dans la déclaration des revenus en avril 2023 pour les revenus de 2022.
 
Il s'agit d'une discrimination évidente qui vous porte préjudice.... Peut-être allez voir le Médiateur ... et parlez de votre histoire aux médias .
Moi j'irais pas jusqu'à dire discrimination mais j'avoue que j'ai un sentiment d'exclusion et d'injustice, me priver d'acquérir ma résidence principale alors que je suis un bon citoyen qui paye ses impôts et qui veut investir son argent en France je trouve cela dégoutant, je trouve que le système n'est pas juste et n'est pas conforme aux valeurs de la république : elle est où la présomption d'innocence dans tout ça ? si on me soupçonne d'être un blanchisseur d'argent alors qu'on me le prouve et moi dans ce cas j'accepte d'être puni selon la loi, mais me bannir juste parceque le système qui a été mis en place est défaillant : on jette l'éponge aux banques en les obligeant à investiguer sur le blanchiment d'argent alors que ce n'est pas leur métier ! alors les banques se protègent en banissant tout le monde puisqu'elles ne peuvent pas faire ce travail.

Après moi je me demande : les qataris et les étrangers qui achètent des chateaux et des avenues entiers à Paris est-ce qu'on les embête un peu en leur demandant l'origine de leurs milliards et leurs trillions ou pas ?
 

hargneux

Top contributeur
Exactement c'est mon avis aussi : les banques ne veulent pas se casser la tête donc elles préfèrent la solution de facilité :

A moins qu'elles aient lu le rapport Chainalysis sur les cryptos
Record de 2021 : 14 milliards de dollars de cryptos envoyés sur des adresses illicites
7.8 milliards de dollars d'arnaques constatées sur les cryptos
3.2 milliards de cryptos volées soit une augmentation de 516 %
 
Haut