Orange - FR0000133308 ORA

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Tout dépend de ce qui pourrait engendrer une baisse des marchés.
-> Si la baisse est générale, un krach par exemple : Orange part avec l'eau du bain, comme toutes les valeurs, belles ou pas belles.
-> Si les marchés corrigent, comme au S2 2018 avec les craintes de ralentissement économique : les flux quittent les valeurs sensibles à la conjoncture et vont vers les obligations et les valeurs défensives.
Orange a progressé entre août en novembre 2018 de 4%, et distribué début décembre un acompte sur dividende de 0,3€, alors que le CAC perdait 14% et tombait à 4700 pts.
-> Si on a une franche reprise de l'activité économique mondiale, alors les défensives seront délaissées au profit des cycliques. Orange devrait vivoter parce que le dividende est quand même un facteur de soutien.
-> Si on a une simple phase de consolidation après la hausse importante de 2019, ce sont les entreprises qui auront le plus progressé, et qui seront dans des valorisations tendues qui seront affectées. Les défensives s'en sortiront bien.
-> Si on a une conjoncture qui reste molasse, sans risque de récession, mais sans reprise franche tout en ayant un peu de croissance, scenario qui semble être le plus plausible, alors le fondamental va reprendre ses droits et Orange va naviguer au rythme des anticipations de résultats, et surtout au rythme des enchères pour la 5G et autres évolutions que pourrait connaître l'entreprise : filialisation des tours, peut-être aussi des activités africaines... Et toutes les autres opérations qui rythment la vie des entreprises.
 

Toward

Contributeur
Très éclairant Poam merci. Un petit graph sur lequel on remarque bien qu'orange n'est pas très corrélé au cac depuis 2010.

Le CAC40 en bleu, et Orange en Vert, début du graph en 2010, on remarque souvent des asymétries.


cbanque.PNG
 

Atys

Contributeur régulier
Un article inquiétant dans les échos sur le risque pour orange de devoir payer jusqu'à 2 milliards de dédommagements suite aux harcèlements moraux de la période bompard. Je me demande si ce n'est pas cela qui explique que la valeur reste bloquée sur le support à 13,2...
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Un article inquiétant dans les échos sur le risque pour orange de devoir payer jusqu'à 2 milliards de dédommagements suite aux harcèlements moraux de la période bompard.
(période Lombard, pas Bompard).
Bonjour,
Inquiétant... Je trouve que c'est un article accrocheur, rien de plus.
Je vois assez mal les 130 000 employés de l'époque, dont je fais partie, engager une action contre Orange.
Tous ne sont plus en vie aujourd'hui! Tous ne feront pas la démarche d'engager une action. Et sur ceux qui vont peut-être en engager une, bien peu devrait obtenir gain de cause.
Si 10% des personnes potentiellement concernées engageaient une action, ce serait déjà beaucoup.. A mon avis, bien sûr.
Et sur ces 10%, combien ne seront-ils pas purement et simplement déboutés?


Je me demande si ce n'est pas cela qui explique que la valeur reste bloquée sur le support à 13,2...
Ce matin, j'ai acheté quelques titres à 13,19€.
Le titre n'est pas bloqué sur les 13,20€... Il arrive seulement dans la zone basse du range.
Quand on regarde le graphique, on remarque que les basses eaux sont toujours plus longues que les périodes en haut du range qui fait plutôt repoussoir. Alors que le bas du range voudrait bien retenir les cours!!
Le RSI est passé en survente et tente d'en sortir.
Il manque encore le retournement de la MACD pour enclencher une nouvelle phase haussière.
Elle est en phase d'aplatissement, on peut penser que le retournement est proche.

Orange_27_12_2019.gif
 

Toward

Contributeur
Pour moi pas encore, elle est quasi pile sur son support, j'ai un turbo a assez fort levier en ce moment même dessus, je reste confiant, mais j'ai un stop loss si elle descend trop ...

L'objectif est la remontée vers 14-15 et je vendrai le turbo a ce moment là, sauf si mon stop loss a été touché.

Mais en effet si elle descend encore un peu, elle va franchir le support à la baisse.
 
A mon avis (je peux me tromper), les investisseurs se tournent plutôt vers les valeurs cycliques, avec la signature de l'accord commercial sino-américain et délaissent un peu les valeurs "défensives" type Orange. C'est pour ça que le titre a des difficultés à se reprendre.

Encore une fois c'est mon avis personnel, ce n'est pas un conseil d'achat et je peux faire une erreur dans mon analyse. :)
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonsoir,
L'accord... Il est "consommé" depuis un bon moment, surtout avec un contenu aussi pauvre. Ils ne sont pas dupe!
On ne peut pas dire que les cycliques sont à la fête.. Du moins, pas aujourd'hui.
Si je regarde le palmarès du CAC, Pernod et Veolia sont dans les + fortes hausses... Ce ne sont pas des cycliques.
A l'inverse, Peugeot, Axa et Technip ferment la marche. Ce sont des cycliques, mais Danone est aussi dans les + fortes baisses. C'est une défensive.
On peut en conclure qu'il n'y a pas de tendance dans les mouvements.
Orange est sur la base de son range.
Un support, ou une résistance, le deviennent parce que les cours réagissent sur des niveaux précis.
On est sur la base du range qui est valide depuis 2 ans 1/2. Ce qui lui donne une force certaine.
Les 3 indicateurs sont maintenant en retournement après avoir atteint la survente.
Toutes les conditions sont réunies pour une reprise du titre.
J'ai remarqué, aux articles sur divers sites, que ce range sur Orange est maintenant travaillé par de plus en plus de monde.
Les cours doivent réagir au contact du support. Malgré tout, une résistance ou un support sont aussi faits pour être débordés un jour!
Je continue de jouer le range.


Orange_14_01_2020.gif
 
Haut