Le virement instantané, vers la France et l’Europe, est désormais proposé par défaut à tous les clients de Boursorama, gratuitement et avec une limite de paiement rehaussée à 2 000 euros.

Gratuit ou non ? C’est la question que toutes les banques ont dû se poser au moment d’intégrer à leur catalogue un nouveau produit, le virement SEPA instantané. Ce dernier, opérationnel depuis fin 2018, apporte en effet une vraie plus-value : le transfert d’argent de compte à compte ne prend que 10 secondes - contre plusieurs heures (au mieux) pour le virement traditionnel - et il peut être initié 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

À lire : le virement instantané, comment ça marche et combien ça coûte ?

La case cochée par défaut

Boursorama Banque avait été une des premières enseignes à opter pour la gratuité et à le faire savoir. Avec des limites drastiques toutefois : un virement instantané maximum par tranche de 24 heures, et un montant limité à 500 euros. Ces limites n’ont désormais plus cours. Dans sa newsletter d’octobre, la banque en ligne avertit ses clients que désormais, le « virement instantané gratuit sera proposé par défaut ».

Concrètement, dans l’interface de virement, sur le web ou l’application mobile, la case « virement instantané » est cochée par défaut, à deux conditions : que la banque du bénéficiaire soit capable de réceptionner ce type d’opération, ce qui est le cas de l’immense majorité des enseignes françaises ; que le virement ne dépasse pas 2 000 euros, nouveau plafond fixé par Boursorama. La case, évidemment, peut être décochée. Pour quel intérêt ? Principalement pour bénéficier d’un délai d’annulation de quelques heures, alors que le virement instantané est irrévocable.

Assurance auto : économisez jusqu'à 340 € grâce à notre comparateur en ligne

Autre nouveauté : le virement instantané, moyen de paiement née de la volonté de la Commission européenne, n’est plus réservé aux comptes bancaires détenus en France : il fonctionne également vers tous les pays de l'Union européenne, ainsi que Monaco, la Suisse, la Norvège ou l’Islande.

A consulter : 80 euros offerts à l'ouverture du compte Boursorama