Les frais bancaires de succession échappent à tout cadre réglementaire. Cette absence de réglementation explique le grand écart de tarification appliqué d'une banque à l'autre pour traiter la clôture de compte d'un client défunt. MoneyVox publie une étude exclusive sur les frais bancaires de succession, et vous permet d'estimer le tarif en vigueur dans votre banque.

127 banques étudiées, pour des frais bancaires de succession qui se comptent rapidement en centaines d'euros, dès que les sommes à verser aux héritiers dépassent les quelques milliers d'euros. Si vous êtes client d'un Crédit Mutuel ou d'un Crédit Agricole, les successions inférieures à 1 000 ou 2 000 euros sont souvent exonérées de frais. Mais pour une succession « type » de 15 000 euros à verser aux ayants droit, seule une banque (Boursorama) prévoit une absence totale de facturation en cas de décès, à condition que la somme à gérer soit inférieure à 20 000 euros. Parmi les 126 autres établissements, cette succession « type » de 15 000 euros va, selon nos calculs, faire l'objet de frais bancaires de succession allant de 50 euros à Ma French Bank, jusqu'à 450 euros chez Allianz Banque.

Le mode de facturation varie aussi fortement d'une banque à une autre : somme forfaitaire pour frais de traitement dans certains établissements ; pourcentage progressif selon le montant concerné dans d'autres ; frais de gestion des avoirs quand la succession prend plusieurs mois ou plus d'un an ; et parfois les banques y ajoutent des frais de virement (là encore très variables et parfois très élevés) s'il faut verser l'argent à des ayants-droit clients d'une autre banque.

Comment vous y retrouver ? Comment anticiper ces frais qui viennent rogner l'argent à verser aux héritiers suite à un décès ? MoneyVox dévoile un simulateur qui vous permet d'estimer la « facture » dans une centaine d'établissements, tout en adaptant le montant concerné par cette succession.

Combien coûtent les frais de succession
dans votre banque ?

Banque du défunt
Montant des actifs de la succession : - €
Les frais bancaires de la gestion de succession s'élèveront à...
- €*

Plus de détails sur les frais de succession

* Calculs effectués pour la succession d'un défunt majeur rapidement menée à terme (moins d'un an) ; le compte bancaire du bénéficiaire des fonds est domicilié dans un autre établissement que celui du défunt. « - » si calcul impossible : manque de données, structure tarifaire trop complexe...

©  2023

Frais de succession : quand la banque vous plombe à votre mort