L'Observatoire des tarifs bancaires de la Banque de France a salué ce lundi la stabilité des frais bancaires en 2021. Pourtant, même atténuées, certaines tendances haussières sont toujours à l'œuvre.

Alors que certaines banques ont déjà commencé à publier leurs plaquettes tarifaires pour 2022, l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a rendu public ce lundi le rapport annuel de son Observatoire des tarifs bancaires (OTB), arrêté au... 5 janvier 2021 (1). Une étude qui met en évidence, selon l'ACPR, une quasi-stabilité des frais payés en 2021 par les usagers.

« Aucune évolution notable » en 2021 selon l'Observatoire des tarifs bancaires

Toutefois, même de faible envergure, certaines tendances haussières, observables depuis des années, restent à l'œuvre. Elles concernent tout particulièrement certaines lignes tarifaires parmi les plus fréquemment facturées, car incontournables, comme les frais de tenue de compte, la carte bancaire ou les virements.

Les six principales hausses de tarifs en 2021
Prix moyenEvolution
2020-2021
Evolution
2012-2021
Frais de tenue de compte19,32 euros
par an
+1,85%+166,85%
Carte à autorisation
systématique
30,59 euros
par an
+1,39%+2,65%
Virement en agence4,23 euros+1,20%+20,86%
Retrait d'espèces (1)0,95 euro+1,08%+5,62%
Carte à débit immédiat42,20 euros
par an
+1,01%+12,20%
Assurance
moyens de paiement
23,94 euros
par an
+0,21%-1,97%

Prix moyen pondéré par le nombre de clients de chaque banque.
Evolution entre le 31 décembre 2020 et le 5 janvier 2021 et entre le 31 décembre 2012 et le 5 janvier 2021
(1) Premier retrait payant. En moyenne, 3,23 retraits gratuits par mois.
Source : Banque de France / Sémaphore Conseil

Progressivement réintroduits depuis une dizaine d'années par les réseaux bancaires, les frais de tenue de compte ont encore augmenté de près de 2% entre fin 2020 et début 2021. Soit plus rapidement que l'inflation : l'indice des prix à la consommation a seulement pris 0,5% sur un an en 2020.

Jusqu'à 120 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Parmi les autres prix qui progressent plus vite que l'inflation, on retrouve comme chaque année les cartes bancaires, et notamment la carte à autorisation systématique, qui équipe les clients les plus modestes : +1,39%.

Le coût des retraits d'espèces augmente également. Les quotas mensuels de retraits gratuits sont de moins en moins généreux : 3,23 par mois en moyenne début 2021, contre 3,27 fin 2020. Le prix du retrait payant, lui, progresse de 1,08%, à 0,95 euro pièce.

Autre tendance lourde : l'inflation sur les opérations effectuées en agence. L'initiation d'un virement au guichet coûte désormais 4,23 euros en moyenne, un chiffre en hausse de 1,20% par rapport à 2020, et de près de 21% depuis 2012.

Où trouver une carte bancaire gratuite ?

(1) Les principaux chiffres, toutefois, étaient connus depuis février dernier