Depuis ce lundi 11 janvier, les foyers les plus aisés peuvent bénéficier d'aides à la rénovation énergétique de leur logement. Un élargissement qui inquiète ceux qui attendent depuis plusieurs mois le versement de leur prime.

Les demandeurs de MaPrimeRenov' qui peinent à percevoir leur aide depuis de longs mois sont inquiets. Sur le groupe Facebook de soutien où ils racontent « leur parcours du combattant », l'arrivée de nouveaux bénéficiaires préoccupe alors que certains virement promis avant fin 2020 par la directrice générale de l'Agence nationale de l'habitat (Anah) n'ont toujours pas été versés. Ils était nombreux à espérer, qu'à l'instar des propriétaires bailleurs qui doivent patienter jusqu'en juillet pour déposer leurs dossiers, les hauts revenus soient eux aussi mis en attente.

Mais, depuis ce lundi 11 janvier, les plus aisés peuvent déposer leurs demandes d'aides publiques à la rénovation énergétique sur la plateforme maprimerenov.gouv. Les copropriétés peuvent aussi déposer des dossiers. Le montant dépendra des travaux envisagés mais les devis devront être signés par des artisans labellisés RGE (Reconnus garants de l'environnement) réalisés à partir du 1er octobre 2020.

Des travaux chers

Reste à voir si les nouveaux revenus concernés (violets et roses dans les tableaux ci-dessous) vont se ruer sur MaPrimeRenov'.

Plafonds de ressources en Île-de-France
Nombre de
personnes composant
le ménage (foyer fiscal)
Revenu fiscal de référence (RFR)
MaPrimeRénov'
Bleu
MaPrimeRénov'
Jaune
MaPrimeRénov'
Violet
MaPrimeRénov'
Rose
1jusqu’à 20 593 €jusqu’à 25 068 €jusqu’à 38 184 €> 38 184 €
2jusqu’à 30 225 €jusqu’à 36 792 €jusqu’à 56 130 €> 56 130 €
3jusqu’à 36 297 €jusqu’à 44 188 €jusqu’à 67 585 €> 67 585 €
4jusqu’à 42 381 €jusqu’à 51 597 €jusqu’à 79 041 €> 79 041 €
5jusqu’à 48 488 €jusqu’à 59 026 €jusqu’à 90 496 €> 90 496 €
Par personne supplémentaire+ 6 096 €+ 7 422 €+ 11 455 €+ 11 455 €
Plafonds de ressources hors Île-de-France
Nombre de
personnes composant
le ménage (foyer fiscal)
Revenu fiscal de référence (RFR)
MaPrimeRénov'
Bleu
MaPrimeRénov'
Jaune
MaPrimeRénov'
Violet
MaPrimeRénov'
Rose
1jusqu’à 14 879 €jusqu’à 19 074 €jusqu’à 29 148 €> 29 148 €
2jusqu’à 21 760 €jusqu’à 27 896 €jusqu’à 42 848 €> 42 848 €
3jusqu’à 26 170 €jusqu’à 33 547 €jusqu’à 51 592 €> 51 592 €
4jusqu’à 30 572 €jusqu’à 39 192 €jusqu’à 60 336 €> 60 336 €
5jusqu’à 34 993 €jusqu’à 44 860 €jusqu’à 69 081 €> 69 081 €
Par personne supplémentaire+ 4 412 €+ 5 651 €+ 8 744 €+ 8 744 €

« Pour les ménages aux revenus les plus élevés (profil rose), l’ouverture de MaPrimeRénov’ se limite à une aide assez modeste à l’isolation des murs et toitures, ainsi qu’à une subvention de 10 000 à 15 000 euros (certificats d’économies d’énergie compris) pour des opérations de rénovation globale, dont le montant dépasse régulièrement 50 000 euros, voire s’approche de 70 000 euros », rappelait, à MoneyVox, Olivier Salleron, le président de la Fédération française du Bâtiment, à l'automne.

MaPrimeRénov'Rose : à combien ai-je droit ?

Équipements / Travaux individuels
(réalisés en maison individuelle ou à titre individuel
en logement collectif)
Forfait MaPrime Rénov’Estimation du montant des CEE*MaPrime Rénov’ + CEE
Rénovation globale3 500 €7 000 €**10 500 €
Bonus sortie de passoire500 €-500 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)500 €-500 €
Audit énergétique---
Chaudières à granulés-2 727 €2 727 €
Chaudières à bûches-2 727 €2 727 €
Chauffage solaire-2 727 €2 727 €
Pompes à chaleur géothermiques ou solarothermiques-2 727 €2 727 €
Pompes à chaleur air/ eau-2 727 €2 727 €
Chaudières à gaz très haute performance-655 €655 €
Poêles à granulés-545 €545 €
Poêles à bûches-545 €545 €
Foyers fermés, inserts-545 €545 €
Réseaux de chaleur ou de froid-491 €491 €
Pompes à chaleur air-air-450 €450 €
Installation d’un thermostat avec régulation performante-165 €165 €
Chauffe-eau solaire-137 €137 €
Équipements solaires hybrides-125 €125 €
Chauffe-eau thermodynamique-84 €84 €
Radiateurs électriques performants en remplacement d’un
ancien convecteur
-55 € / par équipement55 € / par équipement
Dépose d’une cuve à fioul---
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux-220 €220 €
Ventilation mécanique simple flux-171 €171 €
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées)-39 € / par équipement39 € / par équipement
Isolation des murs par l'extérieur15 € / m²18 € / m²33 € / m²
Isolation des toitures terrasses15 € / m²11 € / m²26 € / m²
Isolation des murs par l’intérieur7 € / m²18 € / m²25 € / m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles7 € / m²11 € / m²18 € / m²
Isolation des combles perdus-11 € / m²11 € / m²
Isolation d’un plancher bas-11 € / m²11 € / m²
Protections contre le rayonnement solaire (pour les outre-mer)-3 € / m²3 € / m²

* Les montants des Certificats d’économies d’énergie (CEE) sont indicatifs et leur valeur est susceptible de varier légèrement
** 100 €/m² pour les propriétaires dont les dossiers ont été déposés avant le 1er janvier 2021

MaPrimeRénov'Violet : à combien ai-je droit ?

Équipements / Travaux individuels
(réalisés en maison individuelle ou à titre individuel
en logement collectif)
Forfait MaPrime Rénov’Estimation du montant des CEE*MaPrime Rénov’ + CEE
Rénovation globale7 000 €7 000 €**14 000 €
Bonus sortie de passoire1 000 €-1 000 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)1 000 €-1 000 €
Audit énergétique300 €-300 €
Chaudières à granulés4 000 €2 727 €6 727 €
Chauffage solaire4 000 €2 727 €6 727 €
Pompes à chaleur géothermiques ou solarothermiques4 000 €2 727 €6 727 €
Chaudières à bûches3 000 €2 727 €5 727 €
Pompes à chaleur air/ eau2 000 €2 727 €4 727 €
Chauffe-eau solaire2 000 €137 €2 137 €
Poêles à granulés1 500 €545 €2 045 €
Poêles à bûches1 000 €545 €1 545 €
Foyers fermés, inserts600 €545 €1 145 €
Équipements solaires hybrides1 000 €125 €1 125 €
Réseaux de chaleur ou de froid400 €491 €891 €
Chaudières à gaz très haute performance-655 €655 €
Chauffe-eau thermodynamique400 €84 €484 €
Pompes à chaleur air-air-450 €450 €
Dépose d’une cuve à fioul400-400 €
Installation d’un thermostat avec régulation performante-165 €165 €
Radiateurs électriques performants en remplacement d’un
ancien convecteur
-55 € / par équipement55 € / par équipement
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux2 000 €220 €2 220 €
Ventilation mécanique simple flux-171 €171 €
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées)40 € / par équipement39 € / par équipement79 € / par équipement
Isolation des murs par l'extérieur40€ / m²18 € / m²58 € / m²
Isolation des toitures terrasses40 € / m²11 € / m²51 € / m²
Isolation des murs par l’intérieur15 € / m²18 € / m²33 € / m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles15 € / m²11 € / m²26 € / m²
Protections contre le rayonnement solaire (pour les outre-mer)15 € / m²3 € / m²18 € / m²
Isolation des combles perdus-11 € / m²11 € / m²
Isolation d’un plancher bas-11 € / m²11 € / m²

* Les montants des Certificats d’économies d’énergie (CEE) sont indicatifs et leur valeur est susceptible de varier légèrement
** 100 €/m² pour les propriétaires dont les dossiers ont été déposés avant le 1er janvier 2021

Ne pas oublier les CEE

En clair, une fois le devis transmis, vous recevez une réponse qui, si elle est positive, vous donne droit un montant de prime. Vous pouvez ensuite engager les travaux et percevoir l'aide sur présentation de la facture, sous quinze jours, contrairement à l'ancien dispositif du crédit d'impôt (CITE) qui repoussait l'aide à la déclaration de revenus suivante.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Rappel, pour atteindre les 20 000 euros annoncés dans certains cas (rénovation globale ou l'isolation des murs extérieurs), la prime versée par l’Anah, l'agence adminisrative qui gère le dispositif MaPrimeRenov', ne suffit pas. Pour y arriver, le montant de MaPrimeRenov' doit être complétée sur présentation d’un C2E ou CEE, un certificat d’économie d’énergie qui atteste du gain lié aux travaux.

Le gouvernement espère susciter un fort engouement et a alloué près de 1,5 milliard d'euros à ces aides. Fin décembre, 190 000 demandes de subvention avaient été formulées sur les 200 000 ambitionnées par les autorités.

MaPrimeRénov, éco-PTZ… comment toucher toutes les aides pour financer vos travaux