La directrice de l'Agence nationale de l'habitat admet « qu'il y a eu des retards » mais assure qu'il a été « rattrapé dès juillet ». Depuis le début de l'année, 170 000 demandes ont été formulées sur les 200 000 ambitionnées par les autorités.

Fin de galère pour les demandeurs de MaPrimeRenov' ? Valérie Mancret-Taylor, directrice générale de l'Agence nationale de l'habitat (Anah), a assuré mercredi face à l'association des journalistes de la construction et des activités de la maison (AJCam) que les primes à la rénovation énergétique des logements seraient versées avant la fin de l'année. Face au succès de ce dispositif, l'organisme n'a pas eu le temps de traiter toutes les demandes de paiement une fois le dossier accepté.

Depuis le début de l'année, 170 000 demandes de subvention ont été formulées sur les 200 000 ambitionnées par les autorités. Sur l'ensemble des demandes, « 120.000 ont fait l'objet d'une réponse favorable de l'administration », a-t-elle détaillé selon des propos repris par Batiactu. Ces ménages « peuvent commencer les travaux ». Les 50 000 autres dossiers « sont incomplets et font l'objet d'un échange avec les demandeurs ».

Hasard du calendrier, le ministère de l'Economie et des Finances a publié ce jeudi un point d'étape depuis le lancement du Plan de relance en septembre. Ainsi, 80 000 dossiers MaPrimeRénov’ ont été déposés depuis cette date. 20 000 dossiers ont été déposés en septembre, 30 000 en octobre et 30 000 en novembre. « Fin novembre, ce sont ainsi 163 176 projets de rénovation énergétique qui ont été réalisés en 2020 avec une aide de l’Etat, dont 48% sur les trois derniers mois, depuis l’annonce du plan de relance », se félicite Bercy.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

MaPrimeRénov' a été créée au 1er janvier 2020 par la fusion du CITE (crédit d'impôt à la transition énergétique) et de l'aide de l'Anah intitulée Habiter Mieux Agilité. Les bailleurs et les copropriétés vont aussi pouvoir pouvoir profiter de ce dispositif en 202, de quoi faire craindre une explosion des demandes et des difficultés pour l'Anah à traiter l'ensemble des dossiers.

MaPrimeRenov' : la galère des particuliers pour toucher l'aide de l'Etat