SCPI : vers l'insolvabilité ?

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

dodo1

Contributeur régulier
Les retraités, voyons réfléchissons, on est en répartition, donc ... qui les paie à votre avis ?
Tu as raison, je n'ai pas pris en compte le financement des retraites, ce que je voulais dire, c'est que rare sont les personnes qui ne dépendent pas de leur travail.
 

agra07

Contributeur régulier
Bonjour,
Pour mettre un peu d'optimisme dans cette discussion:
J'avais une petite somme à investir en AV sur du long terme (8-10 ans minimum).
Pour accéder au fonds dynamique en euros il me fallait investir 50% minimum en UC: j'ai donc mis 40% sur une SCPI et 10% sur....un bon fonds d'actions internationales.
Inconscient me direz-vous ?
Bof, on verra bien dans 10 ans si j'ai fait le bon choix.
 

agra07

Contributeur régulier
Sur cet horizon là je suis pas du tout inquiet pour toi, bien joué: même pas peur !
On va dire que c'est une poche patrimoniale à transmettre. Je suis donc plutôt serein.

On peut savoir sur quelle(s) SCPI(s) tu as jeté ton dévolu stp ?
Primopierre, une rare parmi celles admissibles en AV dont je n'avais aucune part.

Et sur quelle assureur aussi ?
SURA....IR via FORT..O
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Primopierre, une rare parmi celles admissibles en AV dont je n'avais aucune part.
Excellente SCPI, grosse capi, la maison Primonial derrière en gestion
Primopierre qui vient de faire des belles PV en 2019 après qq cessions (juste à temps!)
=> une valeur sûre

SURA....IR via FORT..O
ha là j'ai du mal, non franchement j'vois pas qui ça peut être :unsure: , m.... alors ?!? :ROFLMAO:

=>un peu dommage quand même car SURA....IR ne sert que 85% des TDVM, mais bon sur l'horizon choisi ça s'étalera, et en + en AV le prix de souscripton est un peu moins cher, et les dividendes servis mensuellement ce qui rattrape très légèrement quand ils sont immédiatement placés en fds €uros SURA...IR Rendement
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Un article rassurant de MeilleurPlacement ci-après sur l'impact des crises sur les SCPI avec rétrospective sur les 12 dernières années. De quoi arrêter d'envisager tjs le pire.

 
  • J'aime
Reactions: aya

Dwayne72

Contributeur
La majorité des SCPI communiquent sur les risques liés au Covid19 et on est bien loin de la catastrophe annoncée par certains.
 

g.b

Contributeur régulier
La majorité des SCPI communiquent sur les risques liés au Covid19 et on est bien loin de la catastrophe annoncée par certains.
Je me méfie toujours du blabla. C'est comme le début de cette crise: ne vous inquiétez pas, ce n'est qu'une petite grippette, on n'a que 15 cas confirmés et d'ici une semaine ce sera 0, etc. En tout cas, en termes de SCPI, visez celles qui ont un bon RAN. Du coup, ça exclut Corum de fait.

Le but est toujours d'éviter un mouvement de panique, car c'est là que réside le risque / danger. Donc, on rassure pour que les gens ne changent pas leurs habitudes. Mais ça ne fonctionne pas toujours. Par exemple: "limitez les transports interurbains au strict nécessaire" + "restez chez vous". On voit quoi? Plus d'un million de franciliens quitter la région, et des tas de gens dans les parcs...

Et c'est pas celui qui parle le plus qui a raison, sinon JLM serait président, la chloroquine fonctionnerait partout, etc.
 

Softy

Contributeur
Les SCPI qui ont beaucoup de RAN vont peut-être s'en servir pour maintenir leur rendement autour de 4,5%.
Corum XL et Origin sont à 6,25%, donc sans RAN leur rendement peut baisser mais il y a une grosse marge avant de passer sous les 4,5%. Sans compter la fiscalité plus faible des SCPI étrangères.
Je parie donc toujours sur Corum pour servir au moins 5% sur l'année.
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Haut