SCPI : vers l'insolvabilité ?

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Blister

Contributeur régulier
Les centaines de milliards n'iront effectivement pas dans la poche des classes laborieuses mais serviront à soutenir les entreprises afin que l'essentiel des classes laborieuses conservent leur emploi.
Les injections massives de liquidités bénéficient en priorité aux + riches car elles sont ensuite redistribuées par les banques qui décident à qui elles prêtent (on ne prête qu'aux riches n'est pas qu'un adage).
C'est précisément ce problème de redistribution qui avait amené des économistes à préconiser l'Helicopter Money afin que chaque personne reçoive directement de l'argent.
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Et vous pensez que les centaines de milliards qui sont déversés vont aller dans la poche des classes laborieuses (voire précaires) ?
Tu me rappelles Henri Krazuki et les inconnus dans leur sketch la grève: "Quoi vous avez qq chose contre M. Krazuki qui représente les masses laborieuses ? ...
... et même que quand il parle c'est laborieux, oui Monsieur !"

 

Blister

Contributeur régulier
Tu me rappelles Henri Krazuki et les inconnus dans leur sketch la grève: "Quoi vous avez qq chose contre M. Krazuki qui représente les masses laborieuses ? ...
... et même que quand il parle c'est laborieux, oui Monsieur !"

Rien de péjoratif dans le terme "classes laborieuses" ;)
Je parlais juste des personnes qui sont dépendantes de leur travail pour vivre (cela peut concerner des ouvriers, des employés, des cadres, des professions libérales, etc).
Je préfère cette distinction à celle de la CSP qui ne révèle pas forcément la situation patrimoniale: on peut être un cadre pauvre et un ouvrier riche (si on a hérité de biens , etc...).
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Rien de péjoratif dans le terme "classes laborieuses" ;)
Je parlais juste des personnes qui sont dépendantes de leur travail pour vivre (cela peut concerner des ouvriers, des employés, des cadres, des professions libérales, etc).
On est d'accord, juste ça me faisait marrer.
La théorie du ruissellement a du plomb dans l'aile on le sait bien.
Juste que si y'a + d'Entreprises, bah y'a + d'emplois.

Je préfère cette distinction à celle de la CSP qui ne révèle pas forcément la situation patrimoniale: on peut être un cadre pauvre et un ouvrier riche (si on a hérité de biens , etc...)
Attention aux oxymores, et aux raccourcis de comptoir:
dans la vie je ne connais pour ainsi dire pas de cadres pauvres. L'inverse un peu + mais souvent un phénomène de mutation est intervenu: ils sont dans les faits devenu cadres.
 

Manu215

Contributeur régulier
Ca é été repris dans une autre discussion par @Blister , je le recite ici.

Si l'on en croit cet article, il devrait donc y avoir un impact sur la valeur des parts de SCPI, comme je le crains depuis le début. Mais bon, je ne suis pas un pro de l'immo.
 

Yzard

Contributeur régulier
"Les personnes qui sont dependantes de leur travail pour vivre"

Il y a donc des gens qui n ont pas besoin de travailler ...
il faut donc taxer l heritage .. beaucoup plus ..!
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Si l'on en croit cet article, il devrait donc y avoir un impact sur la valeur des parts de SCPI, comme je le crains depuis le début.
peu importe la valeur au temps T …..

pour moi les SCPI sont et ont toujours été un placement de long terme visant à créer des revenus complémentaires …..
la valorisation n'a d'importance que pour celui qui veut revendre …..

je ne suis pas dans cette optique .
 

Blister

Contributeur régulier
"Les personnes qui sont dependantes de leur travail pour vivre"

Il y a donc des gens qui n ont pas besoin de travailler ...
il faut donc taxer l heritage .. beaucoup plus ..!
Évidemment que ça existe, ce n’est pas si exceptionnel que ça.
Mais visiblement c’est mal (à vos yeux) donc il faut les « sanctionner ».
Drôle d’approche.
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Haut