Recherche propriétaire jardins ramel à bagneres de luchon

manoir86

Nouveau membre
Bonjour Mousseline84,

Suite à votre réunion de Paris avec ML, ne cedez pas à leur pression. N'accepter rien d'eux et encore moins les CVD et les prêts d'actions (BG est actionnaire à plus de 90 et il ne touche aucune dividente car MLHR perd de l'argent tous les ans.

Ils ne pourront pas tenir leurs engagements.
 
Bonjour ,

J'ai opté comme vous sur un programme Mona Lisa
mais sur le Majestic où je rencontre les mêmes problèmes!

une assos est au stade embryonnaire concernant le programme des Orres.

Cordialement
 

patou67

Nouveau membre
Bonjour à tous, et merci pour ce résumé des réunions !
Pour ma part, je m'attendais bien sûr comme tout le monde à une baisse conséquente des loyers. C'est le cas bien évidemment, mais leurs propositions sont plus "favorables" que je ne le pensais. Par contre je ne sais pas trop quoi choisir comme option... en effet, il n'y a aucune garantie qu'ils tiennent leurs engagements, alors ...les éventuelles hausses dans x années... qu'en penser ? je pense plutôt prendre les chèques vacances, c'est toujours ça de pris, et au moins c'est tout de suite. Qu'en pensez-vous ? qu'allez-vous choisir ?
 

Fred-Orcieres

Nouveau membre
Bonjour,
En utilisant le mot "favorable", soit vous êtes très optimiste :ange:, soit vous roulez pour eux :devilish: !
Mona Lisa ne propose aucun choix, ils imposent une reddition sans combat.
Leurs chèques vacances, qui n’ont absolument aucune valeur, c’est un moyen de transformer l’opération en timeshare, même pas sur que ça n’effondre pas le montage le fiscal et qu’il reste des résidences où les utiliser.
Vous faites ce que vous voulez, mais on ne peut pas faire confiance à des gens qui ont démontré avec le plus grand cynisme qu’ils n’en sont pas dignes. Cédez à ce chantage aujourd’hui et dans les 2 ans ils vous en referont une autre variante, ils finiront même par vous redemander de l’argent tels qu’ils sont partis.:cry:
 
avec du recul et en réfléchissant, en effet il ne faut rien signer. des contacts entre copropriétaires sont en cours et l'attitude de beaucoup est de se constituer en association de défense et attaquer.
je ne pense pas qu'ils aient le droit de rompre comme ça les baux.
de plus chez Mona Lisa tout le monde n'est pas logé à la meme enseigne, certains ont des loyers à jour d'autres n'ont jamais touché un euro, certains ont été "invités" à la réunion d'autres pas POURQUOI ?
rien n'est clair et B.G. m'a semblé ressemblé plus à en escroc qu'autre chose!!
donc pour l'instant on essaie de se regrouper et on verra bien.
 

tonio06

Nouveau membre
Bonjour Mousseline84,

Suite à votre réunion de Paris avec ML, ne cedez pas à leur pression. N'accepter rien d'eux et encore moins les CVD et les prêts d'actions (BG est actionnaire à plus de 90 et il ne touche aucune dividente car MLHR perd de l'argent tous les ans.

Ils ne pourront pas tenir leurs engagements.
mais que se passe t il pour nous s'il dépose effectivement le bilan ?
 

chivas90

Membre
Investnancy a une vision que tout le monde n'a pas et cette vision me semble très claire et judicieuse afin d'arreter l'hémorragie.
Pour la station d'Orcières par exemple, nous savons que la résidence des Balcons du soleil a récuperé ces baux commerciaux, mona lisa a les mêmes problèmes que la grande autane où l'on va probablement se séparer de l'exploitant fin 2009, car nous n'accepterons à priori aucune baisse de loyer...
je vous propose juste une réflexion, n'y a t'il pas moyen de s'associer à plusieurs résidences, et de devenir nous même exploitant de nos résidences?
certes, nous perdions à priori la défiscalisation, mais comme le dit investnancy, c'est le prix de la liberté....Je pense qu'il y a d'autres alternatives pour que nos résidences soient plus rentables....nous allons travailler sur cette question à la grande autane.
Si certains d'entre vous ont des idées de ce genre, il faut que l'on travaille ensemble.
Cordialement
 

SuperBZH

Membre
Investnancy a une vision que tout le monde n'a pas et cette vision me semble très claire et judicieuse afin d'arreter l'hémorragie.
Pour la station d'Orcières par exemple, nous savons que la résidence des Balcons du soleil a récuperé ces baux commerciaux, mona lisa a les mêmes problèmes que la grande autane où l'on va probablement se séparer de l'exploitant fin 2009, car nous n'accepterons à priori aucune baisse de loyer...
je vous propose juste une réflexion, n'y a t'il pas moyen de s'associer à plusieurs résidences, et de devenir nous même exploitant de nos résidences?
certes, nous perdions à priori la défiscalisation, mais comme le dit investnancy, c'est le prix de la liberté....Je pense qu'il y a d'autres alternatives pour que nos résidences soient plus rentables....nous allons travailler sur cette question à la grande autane.
Si certains d'entre vous ont des idées de ce genre, il faut que l'on travaille ensemble.
Cordialement

Bonsoir
Je trouve l'idée très bonne car ML essaie de diviser pour mieux régner. Je ne peux faire grand chose sinon adhérer et surtout ne rien signer tant que la situation ne sera pas claire. Ils profitent de la crise alors que avant le prétexte était e manque de neige, etc.....
Pouvons nous nous grouper sous la férule d'un seul avocat (car à mon avis, à moins qu'un proprio en soit un, il nous en faut un) ?
Merci de vos réponses
 

StephanR

Nouveau membre
Bonjour,

pour ma part je suis concerné par l'action menée par MLHR lors de la réunion à Paris de la semaine dernière.
Ce que j'ai pu lire ici me conforte dans ma première idée: je ne crois pas qu'il faille accepter l'une de leurs propositions. La crise est là certes mais il existe un contrat entre eux et nous. Nous payons nos biens et eux se doivent de verser les loyers. Ni plus, ni moins...
Verser des loyers à certains, en oublier d'autres, tout ça me laisse très perplexe quant à la véritable situation de leur entreprise. S'ils arrivent à verser ces loyers dès qu'une lettre d'avocat parvient à leur officine (c'est mon cas personnel), alors ils disposent d'un minimum de trésorerie. Les faits antérieurs nous prouvent que nous avons à faire face à des gens sans scrupules, pourquoi auraient-ils changé et seraient-ils devenus honnêtes en nous proposant des plans dits de remise sur pied? Non, non, non, j'ai l'intime conviction qu'ils profitent de la conjoncture pour mieux préparer leurs lendemains qui chantent. D'ailleurs, tout le monde sait que c'est par ces temps de crise que se font les bonnes affaires.
Ma seule crainte en réalité, c'est que nous ne parvenions pas à nous entendre et que 67% des propriétaires, inquiets comme je le suis, acceptent une de leurs solutions et leur donnent raison.
Pour finir, imaginer que dans quelques années, après avoir réduit les loyers de 25 ou 50%, ces gens-là nous reverseront les retards engendrés, c'est pour moi trop difficile. J'ai l'impression qu'ils me prennent pour un idiot.
Malheureusement, ce n'est qu'une conviction qui n'est basée sur aucun fait tangible.
Je rappelle que plusieurs propriétaires tentent de se réunir et que des personnes ont même fait la démarche de se mettre en avant pour représenter nos intérêts. Plus nous serons nombreux à les rejoindre et plus ils sauront se faire entendre de MLHR.
Bon courage.
Bye bye.
 

JEANCHAR

Membre
Nous sommes proprietaires aux orres? Et sommes dans la meme situation que vous et avons les memes convictions, nous non plus nous ne signerons pas mais le probleme c est que nous avons du mal a trouver les proprietaires pour leur faire part qu une association va etre creee. J ai d ailleurs repris contact avec veggie pour qu elle me fasse parvenir le listing des proprietaires afin que je puisse essayer d en contacter le maximum ce qui est un travail enorme puisque nous ne disposons que des noms et prenoms; bon noel
 
Haut