Questions AV et PEA

Guillaume-49

Nouveau membre
Merci à tous pour vos réponses !..... qui m'ouvrent vers d'autres questions ! 😁

1 - Comment procédez vous pour choisir les UC dans lesquelles investir en assurance-vie ? Où se renseigner ?

2 - Si on investi 100 € dans une AV à 50% fonds euro et 50% UC, alors 50 € vont dans chaque fonds ? Mais alors cela veut dire qu'il est impossible de diminuer le montant seulement des UC sans diminuer d'autant également le fonds euro ? J'ai bon ?

3 - A partir de ce constat, est-ce cohérent d'ouvrir 2 AV :
- une AV 100% en fond euro donc très sécurisée,
- et une AV avec 80% d'UC destinée à être plus risquée.
Est-ce que ça a plus d'intérêt que d'ouvrir par exemple une seule AV 50% fond euro et 50% UC ?

4 - Que pensez-vous des fonds patrimoniaux du genre Carmignac, H2O, ect... Si j'ai bien compris, en investissant tout le portefeuille d'UC dans ces fonds cela nous assure une bonne diversité optimale ? Vous les conseillez par rapport à la gestion libre ?

5 - Vous conseillez quel courtier pour un PEA ? J'ai vu que Bourse Direct est le moins cher au niveau des frais... mais que l'ergonomie est pas top, est-ce que c'est vraiment dérangeant ?

Enfin, avez-vous des lectures, des articles ou des sites à me conseiller sur ces thèmes ? J'aimerais apprendre davantage mais il n'est pas forcément facile de trouver des ressources de qualité et approfondies !
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
1 - Comment procédez vous pour choisir les UC dans lesquelles investir en assurance-vie ? Où se renseigner ?
www.quantalys.com
Excellent site de rating (notation); il y en a d'autres
Attention, c'est un peu technique mais on finit pas s'y faire

2 - Si on investi 100 € dans une AV à 50% fonds euro et 50% UC, alors 50 € vont dans chaque fonds ? Mais alors cela veut dire qu'il est impossible de diminuer le montant seulement des UC sans diminuer d'autant également le fonds euro ? J'ai bon ?
Non: la règle vaut pour les versements, pas pour l'encours. La Liberté prime.
Cela dit ce faisant tu "déséquilibres" une répartition (allocation) qui te correspondait peut-être.
Pour 100€ c'est que d'alle.
Mais pour 100 K€ ...

3 - A partir de ce constat, est-ce cohérent d'ouvrir 2 AV :
- une AV 100% en fond euro donc très sécurisée,
- et une AV avec 80% d'UC destinée à être plus risquée.
Est-ce que ça a plus d'intérêt que d'ouvrir par exemple une seule AV 50% fond euro et 50% UC ?
oui ... et non, ça dépend.
Certains ouvrent une enveloppe d'AV par projet, cela peut être cohérent selon l'horizon de ton objectif / projet / personne à protéger. D'autres gèrent l'ensemble dans la même enveloppe. Mais tu peux ouvrir théoriquement autant d'AV que tu veux. Après ... il faudra gérer cette foultitude !
Mais de nos jours, de toute façon, le 100% fds € a du plomb dans l'aile.

4 - Que pensez-vous des fonds patrimoniaux du genre Carmignac, H2O, ect... Si j'ai bien compris, en investissant tout le portefeuille d'UC dans ces fonds cela nous assure une bonne diversité optimale ? Vous les conseillez par rapport à la gestion libre ?
Je conseille la gestion librte quand on est ssuffisamment au clair avec toutes ces choses; mais il faut bien apprendre aussi. Et apprendre de ses erreurs, c'est ce qu'Oscar Wilde appelait l'expérience.
Perso je suis + très fan des fonds Carmignac (gros paquebot devenu moins agile).
H2O carbure très fort, au prix d'une volatilité qui peut effrayer certains.

5 - Vous conseillez quel courtier pour un PEA ? J'ai vu que Bourse Direct est le moins cher au niveau des frais... mais que l'ergonomie est pas top, est-ce que c'est vraiment dérangeant ?
Tu as l'embarras d'un excellent choix chez les Pure-player: Bourse Direct en tête mais n'ayant pas encore de PEA, je préfère laisser @Poam @Hokseed @trickster ou qq autres afficios te conseiller

Enfin, avez-vous des lectures, des articles ou des sites à me conseiller sur ces thèmes ? J'aimerais apprendre davantage mais il n'est pas forcément facile de trouver des ressources de qualité et approfondies !
Bah ... d'abord MoneyVox bien sûr !
Mais aussi ABC Bourse, Les Echos Patrimoine, La Finance pour tous, Quantalys, MonFinancier et j'en passe etc ..; etc ... Fais toi ta propre opinion et choisis celui qui te parle le mieux.
 
Hélas Guillaume-49, il est impossible aujourd'hui de souscrire une assurance-vie entièrement en euros. Toutes les banques et les assurances le refusent. Elles vous invitent fortement à prendre des unités de compte. Voici ce que j'ai lu sur un autre site : Sauf exception, vous ne pouvez plus abonder votre fonds euros sans que votre assureur ne vous oblige – odieuse vente forcée – à placer autour de 30 % de votre apport en unités de compte risquées, aux frais démesurés et aux rendements plus que douteux généralement.
Pour ce qui est des SCPI, il me semble que vous voulez acheter votre résidence principale. Or, si les SCPI sont bien, c'est un peu comme une résidence secondaire, il vaut donc mieux avoir sa résidence principale avant. Mais si vous avez un peu d"apport qui ne gênera pas votre achat, vous pouvez essayer les SCPI démembrées. Vous êtes jeune, ça vous laisse le temps de retrouver la pleine propriété dans 10 ou 15 ans
Pour le PEA, je rejoins les internautes : c'est une bonne idée. Les actions que vous avez citées sont parmi les meilleures. Pensez au luxe, c'est bien aussi.
Pourquoi pas les étrangères ? Parce que c'est risqué et pas forcément en euros. Vous aviez les GAFA mais c'est trop tard. Restez sur du français pour l'instant.
Voilà, vous avez le choix. Personnellement, j'opte pour les actions, PEA ou compte titres, c'est ce qu'il y a de plus rentable. Car il ne faut pas oublier que les UC sont adossé au marché, et vous avez dit vous même que le marché est haut, ce qui est vrai, si le marché baisse, vos UC aussi. Vous pouvez mieux vous retourner avec les actions.
 

Paradox_09

Contributeur
Hélas Guillaume-49, il est impossible aujourd'hui de souscrire une assurance-vie entièrement en euros. Toutes les banques et les assurances le refusent.
Il me semble qu'il est possible d'investir sur des AV 100% en euros. Vous investissez la somme que vous voulez en respectant les contraintes en UC mais vous choisissez des UC sans frais d'entrée et à volatilité faible puis vous arbitrez les UC vers le fond euro dès que c'est possible (fin délai renonciation).

De plus certaines banques en ligne n'imposent pas une contrainte d'investissement en UC.
 

Goupil26

Membre
Il me semble qu'il est possible d'investir sur des AV 100% en euros. Vous investissez la somme que vous voulez en respectant les contraintes en UC mais vous choisissez des UC sans frais d'entrée et à volatilité faible puis vous arbitrez les UC vers le fond euro dès que c'est possible (fin délai renonciation).

De plus certaines banques en ligne n'imposent pas une contrainte d'investissement en UC.
Bonjour Paradoxe 09
A ma connaissance cette affirmation était vraie il y a encore 2/3 semaines mais depuis début décembre 2019 je ne crois pas qu'il soit possible de faire un premier versement ou des versement complémentaire 100 % en fonds euros, même la MAAF vient de de mettre un seuil à 20 % d'UC pour les versements complémentaires de fin d'année sur Winalto.
 

paal

Top contributeur
Il me semble qu'il est possible d'investir sur des AV 100% en euros.
Sauf que ce que vous présentez, c'est une opération effectuée au moins en deux temps ….

Vous investissez la somme que vous voulez en respectant les contraintes en UC mais vous choisissez des UC sans frais d'entrée et à volatilité faible puis vous arbitrez les UC vers le fond euro dès que c'est possible (fin délai renonciation).
Dans ce processus, il est difficile de considérez que votre versement se fait à 100% sur fonds Euros ; vous avez au minimum besoin d'un arbitrage d'UC vers un fonds Euros, voire même d'un rachat des UC souscrites ….

De plus certaines banques en ligne n'imposent pas une contrainte d'investissement en UC.
Certes, mais dans ce cas, c'est fortement au détriment du rendement ....
 

paal

Top contributeur
Hélas Guillaume-49, il est impossible aujourd'hui de souscrire une assurance-vie entièrement en euros. Toutes les banques et les assurances le refusent.
C'est exact si vous voulez ne procéder qu'à une seule opération, à savoir un simple versement ...

Elles vous invitent fortement à prendre des unités de compte. Voici ce que j'ai lu sur un autre site : Sauf exception, vous ne pouvez plus abonder votre fonds euros sans que votre assureur ne vous oblige – odieuse vente forcée – à placer autour de 30 % de votre apport en unités de compte risquées, aux frais démesurés et aux rendements plus que douteux généralement.
Alors soit, les UC ne sont pas garanties en capital, mais il en est certaines qui présentent un risque faible, et d'autres qui peuvent même devenir bénéficiaires ; il suffit, en général de savoir ATTENDRE ; mais on peut aussi se renseigner sur le niveau de risque qui leur est attribué, sur une échelle allant de 1 à 7 ....
 
Dernière modification:

jmi12

Contributeur régulier
Il me semble qu'il est possible d'investir sur des AV 100% en euros. Vous investissez la somme que vous voulez en respectant les contraintes en UC mais vous choisissez des UC sans frais d'entrée et à volatilité faible puis vous arbitrez les UC vers le fond euro dès que c'est possible (fin délai renonciation).
C'est en effet encore possible pour le moment et après plusieurs opérations, chez certains courtiers. Fin novembre, j'ai procédé ainsi sur une AV Fortunéo, en investissant 60 % sur Suravenir Opportunités et 40 % sur une UC obligataire peu volatile et j'ai quelques jours plus tard, soit dès validation de l'opération, arbitré les UC souscrites (avec une plus-value minime), vers Suravenir Rendement. J'ai donc, en quelques jours, un versement réparti 60 % en Opportunités et 40% en Rendement. Pour obtenir 100% en Opportunités, il faudrait racheter les 40 % de Rendement et recommencer l'opération, sauf que depuis le 3 décembre, l'accès à Opportunités implique la souscription concomitante de 50% d'UC au lieu de 40% précédemment.
Je pense que la notice d'AV de Fortunéo et de bien d'autres AV a de sérieuses chances d'être aménagée sur ce point afin d'éviter le contournement de l'obligation de souscription des UC.
 

Paradox_09

Contributeur
Sauf que ce que vous présentez, c'est une opération effectuée au moins en deux temps ….
Dans ce processus, il est difficile de considérez que votre versement se fait à 100% sur fonds Euros ; vous avez au minimum besoin d'un arbitrage d'UC vers un fonds Euros, voire même d'un rachat des UC souscrites ….
Vous avez raison, l'opération nécessite des rachats et/ou des arbitrages et s'effectue en plusieurs temps.
 
Haut