Le CAC

moneymoneymaker

Contributeur régulier
Ah mais c'est certain ! Et je vous rassure, je me soigne depuis que je me suis rendu compte de ça. Et bizarrement, lentement mais surement, je me rapproche du point neutre sur mon PEA...

Je vais même plus loin. On parle de DCA, d'investissements programmés... certains en font même des chaînes Youtube entière !

La mienne ne tiendrait qu'en une vidéo de 30 secondes.

"Vous souhaitez investir 10 000 sur les marchés ? Mettez tout sur un ETF World. N'y touchez plus pendant 10 ans. Eteignez votre ordinateur et profitez de la vie"
 

Sluwp

Contributeur régulier
Si vous saviez combien des marques sont prêt à payer pour apparaître dans leurs vidéos, vous trouveriez sans doute subitement davantage d'inspiration :ange:
 
Dernière modification:

lebadeil

Contributeur régulier
Nous ne sommes désormais plus à surprise près dans le monde de la finance .....

La courbe des taux s’est inversée dans le monde. Autrement dit, il coûte en moyenne plus cher de se financer à
court terme (1 à 3 ans) qu’à long terme (10 ans et plus). Une anomalie qui, pour les marchés, est souvent
vue comme un signe annonciateur d’une récession.

Le coût des emprunts d’Etat à 2 ans a dépassé celui des financements à 10 ans dans le monde, une première depuis au moins vingt ans.

Cette inversion de la courbe mondiale s’explique par le combat mené par les banques centrales contre l’inflation.
Ci joint l'article des Echos du 2 dec.
 

Pièces jointes

  • Inversion de la courbe des Taux [Les Echos - 2 Dec 2022].pdf
    441,2 KB · Affichages: 12

niklos

Contributeur régulier
C'est "marrant". Ca fait 2 ou 3 ans que je m’intéresse aux bourses (de manière générale) et j'ai l'impression qu'il se passe pas un mois sans qu'on annonce une récession...
Un jour, il y en a bien un qui ne se trompera pas ^^.
 

emalupin84

Contributeur régulier
C'est "marrant". Ca fait 2 ou 3 ans que je m’intéresse aux bourses (de manière générale) et j'ai l'impression qu'il se passe pas un mois sans qu'on annonce une récession...
Un jour, il y en a bien un qui ne se trompera pas ^^.
@lebadeil s'appuie sur un phénomène tangible (l'inversion des courbes) qui serait annonciateur d'une récession: ce n'est pas une rumeur ou une crainte; c'est une sorte de règle qui souvent préfigure une récession.
Je ne sais pas si cette règle est systématiquement vérifiée par l'arrivée d'une récession + ou - marquée.
 

niklos

Contributeur régulier
Honnêtement, je ne sais pas. Et je ne discute pas que le phénomène de l'inversion des courbes est tangible. Mais le fait est qu'il ne se passe pas un mois sans qu'untel ou unetelle annonce une récession à venir.
Et elle viendra. Ca ne fait aucun doute. Que ça soit demain ou dans un an, ou dans 10 ans, ou dans 50 ans, mais ça viendra.
Tôt ou tard, l'un de ces "prophètes" aura raison. Et ptêtre même qu'il dira : "Eyy, z'avez vu, je l'avais prédis il y a 10 ans !"
Mais ne nous dit-on pas que les marchés anticipent ? Le cas échéant, comme ce phénomène est présent, n'est-il pas déjà anticipé ? N'est-il pas déjà pris en compte par les marchés ?
Encore une fois, j'en sais rien, ce ne sont pas que des suppositions...
 

emalupin84

Contributeur régulier
Mais ne nous dit-on pas que les marchés anticipent ? Le cas échéant, comme ce phénomène est présent, n'est-il pas déjà anticipé ? N'est-il pas déjà pris en compte par les marchés ?
Je me suis posé les mêmes questions et je pense qu'il est complexe de savoir ce que les marchés intègrent ou pas.
Ce sont probablement les résultats des entreprises qui dicteront la tendance: s'ils sont stables ou positifs, les bourses continueront leur ascension; s'ils sont décevants, il faudra réviser les PER... alors les marchés baisseront probablement.
 

lebadeil

Contributeur régulier
Merci @emalupin84 , effectivement, je fais la différence entre de la spéculation et des faits tangibles. Personne ne peut prévoir précisément ce qui se passera, les économistes se trompent, on en a la preuve tous les jours. Malgré tout, intéressant de regarder les faits, et un regard sur les expériences/leçons du passé.
 
Haut