Crowdfunding immo - plateformes, projets en cours et avis.

Msimmo

Contributeur
[Immocratie - Division parcellaire Dinard]
On vient de recevoir un document d'Immocratie Pour faire une procédure en référé.
N'étant pas à l'aise sur le sujet, si une bonne âme acceptait de m'en expliquer succinctement les tenants et aboutissants je lui en saurais gré.
Merci!
Également et c'est aussi nouveau.

Je comprends que la plateforme demande l'approbation de la masse obligataire notamment afin de sécuriser des garanties.

C'est de notre intérêt de répondre favorablement.

On ne peut en effet se plaindre de la patience ou laxisme des plateformes en cas de retard et ne rien faire quand on nous demande notre vote !
 

Rivol0gY

Membre
[RAIZERS] Blue Horizon par Mirabeau

+ Le dossier ne propose "que" 9% mais est assez court : 12 mois.
+ Commercialisation à 100% en VEFA.

- Fonds propres limités de la part de l'opérateur (3%) car il cherche à refinancer ses fonds propres

Sauf erreur de ma part les devis sont actés et la marge (sans les honoraires de vente) est à 9%.

Le dossier me semble intéressant. Et vous, qu'en pensez-vous ?
 

Myosotis

Membre
J'ai fait les comptes des projets en retard chez Upstone dans lesquels j'ai investi : SR Promotion : emprunt sur 12 mois, retard de 15; Clamart Barbusse : emprunt pour six mois, retard de 27 (!!!!!!) ; Villeneuve: emprunt, pour 12 mois, retard de 18... Son dirigeant ne répond même plus aux relances , dont la dernière date du 14 juin... Je vais me fâcher.
 

adnstep

Contributeur régulier
Idem, je suis sur Clamart Barbusse. Je n'arrive même pas à trouver le lot restant en vente sur les différents sites immo.

Je leurs ai écrit plusieurs fois, ils ne prennent même pas la peine de me répondre, ou de mettre à jour les fils d'actualité des projets en souffrance.

Peut être ont ils essayé de me contacter au téléphone ? Pas de chance, je ne répond plus aux numéros inconnus.
 
Dernière modification:

NicoNoclaste

Contributeur régulier
[Immocratie - Division parcellaire Dinard]
On vient de recevoir un document d'Immocratie Pour faire une procédure en référé.
N'étant pas à l'aise sur le sujet, si une bonne âme acceptait de m'en expliquer succinctement les tenants et aboutissants je lui en saurais gré.
Merci!
Également et c'est aussi nouveau.
Je comprends que la plateforme demande l'approbation de la masse obligataire notamment afin de sécuriser des garanties.
C'est de notre intérêt de répondre favorablement.
On ne peut en effet se plaindre de la patience ou laxisme des plateformes en cas de retard et ne rien faire quand on nous demande notre vote !
Le projet en question est mal parti.
La maison, affichée à 950k€ au début du projet, vient de subir une opération de relooking et une baisse de prix à 650k€; sans compter le coût des travaux non prévus initialement, la marge attendue a dégringolé de 416k€ à 116k€, i.e. de 26,4% à 7,4% du CA. Et les terrains, qui n’ont toujours pas trouvé preneurs, n’ont pas été réévalués à la baisse, ce qui devrait inévitablement arriver tôt ou tard, et ramener la marge en territoire négatif.

La demande d’Immocratie me semble donc légitime sur le fond, et sur la forme également dans la mesure où l’opérateur va nécessairement user de toutes les arguties juridiques possibles pour retarder l’échéance du remboursement; si cette procédure peut l’empêcher de plaider un éventuel vice de forme, je veux bien signer des deux mains.

En revanche, je me demande si l'urgence de la situation, nécessaire pour l'obtention d'une ordonnance de référé, est bien caractérisée: le projet a démarré le 14/05/2021, et devait être remboursé 12 mois après, sa prorogation ayant été refusée.

J'ai demandé à Immocratie une copie de l'assignation, pour voir exactement ce qu'il y a été demandé.
 

Maxlan

Contributeur
Le projet en question est mal parti.
La maison, affichée à 950k€ au début du projet, vient de subir une opération de relooking et une baisse de prix à 650k€; sans compter le coût des travaux non prévus initialement, la marge attendue a dégringolé de 416k€ à 116k€, i.e. de 26,4% à 7,4% du CA. Et les terrains, qui n’ont toujours pas trouvé preneurs, n’ont pas été réévalués à la baisse, ce qui devrait inévitablement arriver tôt ou tard, et ramener la marge en territoire négatif.
[Division parcellaire à Dinard] [HESTIA EMBELLYS]
Ha mais c'est pas le projet où déjà immocratie avait changé "discrètement" dans le dossier les coûts des travaux VRD à la dernière minute... et où on trouvait déjà les terrains un peu cher.... et la maison était dite précommercialisée en début de projet à 950k€ que lui est il arrivé.
Heureux de ne pas en être (quand c'est flou ....) ça me parait un bon cas d'école... projet affiché simple, rapide, peu de travaux au final on sort les rames ... mince où sont les rames :eek: Désolé pour les participants :(
 
Haut