Thalès - FR0000121329 HO

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Craintes pour le secteur aérien.
Craintes pour le secteur militaire.
Craintes de report d'opérations de modernisation.. ou de maintenance.
Craintes de suppression du dividende.
Pourtant, les contrats s'enchainent ces derniers temps.
Je pense que cet acompte est un signal pour rassurer les investisseurs.
 

Tubair

Contributeur régulier
Bonjour à tous,
Aujourd'hui ça y va avec les publications.....

Sur les 9 premiers mois de l'année, le CA ressort à 11,7Md€ en baisse de -10,5% (croissance interne).

Entre le T2 et le T3
, les ventes du groupe ont bondi de -20% à -4% mais les résultats sont forcément plombés par secteur aéronautique dont la baisse est de -45% au T3.
Le communiqué nous informe que dans le monde des bisounours et hors secteur aéronautique, le T3 ressort à +2%

Sur les 9 premiers mois de l'année, les prises de commandes sont en baisse de -18% à taux constant
  • Aérospatial : -13%, activité représentant plus de 30% du CA en 2019
  • Transport : -6%
  • Défense & Sécurité : -27%, activité représentant plus de 45% du CA en 2019
  • Identité et Sécurité Numériques : -4%
A noter : "Plusieurs contrats importants sont en cours de finalisation, en particulier dans la défense et dans le domaine spatial"

Ci-dessous, une vue intéressante de la croissance interne des ventes par trimestre depuis 2017 :
Capture.JPG

Perspective 2020 :
  • CA entre 16,5 et 17,2Md€ (ce qui d'après calcul correspond entre -7 à -10% vs 2019)
  • Marge lié à l'activité de l'entreprise d'environ 8% sur l'année

Pour rappel, au 1er semestre, la dette nette était de 3,9Md€ (vs 4,4Md€ en 2019) et le free cash flow opérationnel (= lié à l'activité) de -471Md€ (vs -332Md€ en 2019) (n)
La trésorerie était de 3,8Md€ + 2 lignes de crédit non utilisées d'un montant total de 2,8Md€.

Tubair
 

Toward

Contributeur régulier
Merci Tubair,

Pour ma part, toujours pas envie d'y retourner, malgré les qualités évidentes du dossier.

Mais il est rejeté en bourse et sans doutes pour de bonnes raisons, on peut noter qu'il est dans un triangle descendant (facilement visible en UT jour), va -t - il sortir par le haut ? Dans ce cas je m'y pencherai peut etre un peu plus mais avec la plus grande prudence, car c'est baissier dans des UT longues.

Le titre aura peut etre besoin de faire un range de rechargement avant de repartir vers le haut, une fois le couteau planté, mais je m'avance un peu en disant ça.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Sur le seul T3 :
Les ventes de la division défense et sécurité ont progressé de 5,1% sur la même période de 2019.
La défense en renfort pour une activité qui représente pratiquement la moitié de l'activité totale de Thales.
Malheureusement, l'aérien/aérospatial, l'autre gros secteur de Thales, avec 30% d'activité du groupe, est en baisse de 19% au T3.
Le groupe met en avant la solidité de sa division défense, alors qu'un important contrat naval allemand est attendu d'ici la fin de l'année.
Les annonces s'enchaînent, pas moins de 5 en 10 jours pour celles que j'ai lues.
Berenberg a donné un conseil d'achat sur le titre "en expliquant que Thales bénéficie d'un portefeuille diversifié et défensif qui est "négligé" par le marché. Le titre est désormais considérablement sous-valorisé alors qu'un redressement "relativement rapide" de ses finances devrait entraîner un re-rating structurel. Le courtier souligne ainsi que l'action se négocie sur un PE 2021 estimé de seulement 11, ce qui représente une décote de 20 à 30% par rapport à sa moyenne à long terme après deux ans de sous-performance."

Malgré ces nouvelles et avis positifs, le titre reste plombé par l'aérien qui est un secteur important pour le groupe.
On peut logiquement tabler sur un retour à meilleure fortune quand l'aérien va redémarrer.
Les niveaux actuels, sur les 60€, se révèleront peut-être avoir été une belle opportunité à ce moment là!
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
PRU de 73€ pour 25% de mon portefeuille, je n'y touche plus personnellement.
Vous avez raison.
73 pour 63 actuellement, l'écart n'est pas bien grand et n'engage pas à renforcer alors que la ligne est conséquente en regard du portefeuille.
Mon PRU est à 83€. Renforcer sur 60 prend du sens sur une belle valeur qui ne restera pas à un tel niveau.... A moins que les avions ne redécollent plus jamais.
 
Haut