Sauver l’hôpital public.

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
globalement, en gros, l'individu n'est pas responsable de sa maladie,
tout dépend de la pathologie ...si elle est liée au mode de vie ca pose question ..... que dire du cancéreux du poumon qui continue à fumer par exemple....? n'est il pas un peu responsable de ses soucis de santé ?
 

hargneux

Top contributeur
Quant je disait tous les malades paient, je pensai à ceux qui viennent d ailleurs, filières pays de l est, impayés de nombreux pays qui envoient des patients et qui ne paient pas. Il y a des centaines de millions d impayés à l APHP, le paiement devrait se faire à prio et non pas à posteriori
Si on veut boucher les trous, il faut viser dans tous les coins
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
tout dépend de la pathologie ...si elle est liée au mode de vie ca pose question ..... que dire du cancéreux du poumon qui continue à fumer par exemple....? n'est il pas un peu responsable de ses soucis de santé ?
oui c'est vrai mais on peut pas non + le laisser crever et lui siphonner sa CB.

Y'a des labos d'économies des systèmes de Santé, avec des chercheurs brillants qui planchent sur toutes ces questions: que ne peut on s'inspirer de leur travaux ?
Ceux de la Cour des comptes ?
 

SUN

Contributeur régulier
y compris dans nos pharmacies, chez nos très chères mutuelles, partout !
Hargneux a raison: y'a du gachis.

Est-il aussi important que les probables milliards dont on a besoin ?
Pas sûr!
On devrait commencer à ne pas laisser le choix aux malades de prendre que les génériques sauf s’ils sont prêts à payer le prix du médicament sans remboursement de la sécurité sociale.
 
Dernière modification:

moietmoi

Top contributeur
Toutes les économies et règles saines de gestion, ne règleront en rien la question: le cout global en proportion de la santé pour notre société ne va aller qu'en augmentant:

cela peut il être rentable ou équilibré? non;

à partir de là: 3 solutions:

1-la limitation sous une forme ou une autre des profits réalisés par les acteurs privés de la santé
2- faire payer le citoyen par des contributions (taxes, impôts, charges, cotisations) plus fortes
3-augmenter la dette;
Pour ma part une solution entre le 1 et le 3;
 

Manu215

Contributeur régulier
Toutes les économies et règles saines de gestion, ne règleront en rien la question: le cout global en proportion de la santé pour notre société ne va aller qu'en augmentant
Je crains que tu aies malheureusement raison.

La complexité des patients a considérablement augmenté depuis que j'ai commencé mon internat : l'allongement de la vie, le nombre de cancers qui a explosé, le nombre de maladies chroniques (greffes surtout).

Les variables d'ajustement utilisées depuis 15 ans que sont la réduction du personnel soignant (au profit de personnels administratifs censés assurer une meilleure gestion des moyens) et la T2A, sont arrivées au bout de leur efficience.
Si on continue dans ce sens, autant le dire maintenant et franchement : il n'y aura plus de service publique hospitalier.

D'ailleurs, à cet argument que tu opposes @moietmoi, aucun expert ne dit le contraire. C'est sur les moyens d'y arriver que ça fait débat, mais arriver où? Telle est la question...:p

Pour mémoire, une journée de réanimation coûte de 2000 à 4500€ . Qui parmi nos concitoyens, peut se payer 10 jours de réa, tout en continuant de payer sa chimiothérapie? Même les premiers de cordées y trouveront à redire....:ROFLMAO:
 

Beargent

Contributeur régulier
@Manu215 (très beau pseudo d’ailleurs 😎 :cool: )

Que pense tu de l’idée de notre nouveau ministre sur la taxe sur les sodas ?
Perso, je dis Go ! Vraiment
si cela peut aider au financement, cette cochonnerie pour rester polie peut servir à quelque chose...
Je soutien complètement l´hospitalier et la santé. C’est le plus important dans une vie ( sa vie)
pour avoir frôlé....c’est souvent la qu’on se rend compte de la vrai valeurs des choses et ce qui doit toujours être une priorité
la santé et par définition l’hôpital en est une

Je ne comprends pas et comprendrait jamais qu’on demande de la rentabilité à un hopital. Wtf

Je pourrai faire une thèse sur ce sujet tellement il est passionnant :p



ps : désolé j’écris d’une tablette ce n’est pas pratique ...
 
Haut